Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le futur de l'industrie

Le blog de Vincent Champain

Du design dans l’industrie

Publié le

Du design dans l’industrie
© Andy Mitchell - Wikimedia commons - c.c.

Rendez vous dans la plupart des usines, et vous constaterez l’écart entre l’apparence des applications industrielles, et l’expérience utilisateur à laquelle chacun est désormais habitué sur son téléphone mobile. Dans le premier cas, des tableaux de bord en général centrés sur le contenu technique, avec des schémas fourmillant d’informations et difficiles à utiliser sans formation.


 
Écrans de contrôle actuellement utilisés dans l’industrie

Dans le deuxième cas, des applications intuitives faites pour être utilisées rapidement, des codes couleur clairs et des schémas simplifiés. On pourrait objecter que c’est du au fait que l’industrie traite de problèmes plus sérieux que la commande d’un VTC ou l’envoi d’un message. La réalité est que l’industrie a longtemps sous-investi dans le design et retenu une approche centrée sur la résolution d’un problème technique (par exemple, permettre à un opérateur d’avoir accès aux informations venant d’une machine et de la contrôler) mais négligeant l’expérience des opérateurs (qui doivent passer d’une machine à l’autre, et agir parfois dans des conditions où un écran surchargé ou mal conçu sera source d’erreurs).

Certains secteurs l’ont pourtant compris : parce qu’ils étaient soumis à des risques d’erreurs particulièrement graves, ils ont investis pour faire en sorte que les interfaces "homme-machine" soient adaptées à l’homme, et pas seulement à la machine. Ainsi, l’histoire de l’aviation fourmille d’exemples dans lesquelles des données correctes ont été analysées par des logiciels techniquement parfaits, qui ont lues par un pilote soumis à un niveau de stress, de fatigue ou de surcharge d’informations tels qu’avec les bonnes données, il n’a pas pu prendre la bonne décision. Il existe des cas similaires dans le domaine de la médecine interventionnelle (où un chirurgien devra opérer en s’appuyant sur des informations données par de nombreuses machines provenant souvent de fournisseurs différents), ou du contrôle de systèmes complexes (nucléaire, réseaux électriques, circulation, urgences médicales,…).

Ces secteurs ont développé des compétences pointues en matière de conception d’interface homme-machine et d’intégration de systèmes constitués de briques technologiques provenant de fournisseurs différents (dont les multiples cadrans d’un cockpit d’avions constituent un bon exemple). Ils recourent désormais à des études d’ergonomie assurant que la pertinence du design des équipements par rapport aux conditions réelles d’utilisation – avec du stress, du bruit, des procédures multiples à respecter…


Evolution de l’ergonomie d’un cockpit

Au fur et à mesure que l’industrie se numérisera, elle sera davantage confrontée à des contextes en partie similaire à celui de nos pilotes, et à laisser un place croissante au design et aux designers.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle