La gestion des projets complexes

Le blog de Rodolphe Krawczyk

L'open space, ou le paradigme du refus de l'évidence

Publié le

L'open space, ou le paradigme du refus de l'évidence
© Bernard LACHAUD

Le concept de l'open space s'est imposé en une décennie dans nos grandes entreprises comme le modèle d'organisation du travail: il montre ses limites aujourd'hui, mais fallait-il attendre aussi longtemps?

 

Les avantages (réels) mis en avant par les promoteurs de l'open space sont la facilité de la communication directe et donc une plus grande efficacité dans les échanges. Les avantages (tout aussi réels) pour les entreprises sont un gain de place significatif (d'où un gain financier)… Il se trouve que les Américains se détournent aujourd'hui de ce modèle: à quand notre tour? Dans 10 ans? (on entend souvent dire qu'on a toujours 10 ans de tard sur les Américains… même dans les mauvais choix). Les raisons de ce revirement sont que les défauts du concept semblent l'emporter sur les avantages: perte de concentration, augmentation du nombre de courriels, propagation rapide du stress, et bien évidemment contagion en cas de virus (bien que certains promoteurs de l'open space continuent à soutenir le contraire…). Le tout conduisant à une réduction de l'efficacité bien supérieure au gain escompté.

Lorsque l'on prend un peu de recul, on est confondu par l'évidence des désavantages de l'open space: ce n'est malheureusement pas le seul cas où l'évidence cède le pas à des argumentaires foireux mais basés sur des chiffres… Notre obsession actuelle des chiffres, que je dénonce régulièrement dans mes articles de ce blog, nous conduit à leur faire aveuglément confiance, et ce d'autant plus que l'évidence ne peut pas se baser sur des chiffres: elle ne repose que sur le bon sens, qui présente les deux défauts majeurs d'être non quantifiable et fondamentalement humain, ce qui l'élimine de facto des constructions intellectuelles de nos élites.

La soif du gain financier que procure l'économie de place est allée jusqu'au concept de la suppression de la chaise de bureau: la plupart des utilisateurs d'ordinateur se tenant mal sur leur siège (ce qui est vrai), et donc souffrant de lombalgies et autres problèmes osseux, quoi de plus naturel que de les faire travailler debout devant leur ordinateur? Ce concept a été sérieusement envisagé par des experts (?) qui, chiffres à l'appui, n'ont pas manqué d'en démontrer le bien-fondé. Des humoristes avaient d'ailleurs trouvé il y a quelques années un équivalent au niveau du gain de temps: remplacer les sièges de bureau par des cuvettes de WC, pour éviter aux employés d'aller aux toilettes (ce qui permet au passage d'économiser aussi la place allouée aux toilettes)…

Sans aller jusqu'à ces extrêmes sérieux ou non, l'open space se décline aussi en "plateaux", constitués de petites équipes rassemblées en un même local pour améliorer la réactivité au sein d'un projet ou d'un appel d'offres: l'efficacité est certaine, mais les désavantages demeurent, et il n'est pas démontré que le bilan soit positif au final.

La situation de crise que nous connaissons actuellement avec le coronavirus fait plus que rendre dépassé ce concept d'open space: elle le rend dangereux, et les entreprises qui ont fait ce choix sont en ce moment contraintes de revoir de fond en comble leur mode de travail, avec entre autres télétravail et, pour ceux qui ne peuvent y recourir, alternances d'équipes sur place. L'efficacité va encore s'en ressentir…

Souhaitons que les détracteurs de l'open space aient aujourd'hui les chiffres dont ils ne disposaient pas lorsque le concept a été introduit et défendu à tout crin. Mais il est dommage d'avoir perdu 10 ans parce que ce qui est évident doit toujours céder le pas à ce qui est démontré… à tort ou à raison.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte