L'industrie au féminin

Le blog de Magali Anderson

[Féminiser ses équipes] Tip #2 Accueillir la diversité

Publié le

[Féminiser ses équipes] Tip #2 Accueillir la diversité
"Mieux veut regrouper les femmes qu’essayer de couvrir le maximum de services en les plaçant une par une."
© THIETVU

Si vous avez appliqué les conseils que je donnais dans mon précédent article, vous devriez maintenant avoir plusieurs nouvelles recruEs ! Se pose désormais la question de leurs intégrations dans les différents services. Comment s’assurer qu’elles apprécient de travailler dans leurs équipes respectives ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans l’article d’aujourd’hui.


Commençons par l’accueil des nouvelles recrues

 

1. Le choix de l’équipe

Si vous êtes dans une industrie qui emploie majoritairement des hommes, se charger de la composition des nouvelles équipes peut se révéler être une tâche plus délicate qu’il n’y paraît. En effet, comment s’assurer que vos nouvelles recrues se sentiront bien dans les services qu’elles intégreront ?
Pour cela, il est préférable, lorsque cela est possible, de placer une employée dans une équipe avec une ou plusieurs autres collègues féminines. Être la seule (voire même la première) femme dans un groupe exclusivement masculin peut être très intimidant, surtout pour une personne qui n’en aurait pas l’habitude. Donc contrairement à ce qu’on pourrait penser, il vaut mieux regrouper les femmes qu’essayer de couvrir le maximum de services en les plaçant une par une.

 

2. Un lieu de travail accueillant

Un autre conseil un peu « basique » est de bien sûr s’assurer que l’environnement est accueillant. Par exemple, on commence par enlever les calendriers ou autres posters de femmes dénudées (situation à laquelle j’étais régulièrement confrontée quand j’ai commencé à travailler sur plateforme pétrolière)… Plus sérieusement, car je pars du principe que cela appartient maintenant au passé, il est préférable de vérifier que ce qui est affiché n’est pas offensant, même sous couvert d’humour, le fameux humour qui excuse tout.

 

3. Un premier jour de travail réussi

Ensuite, l’accueil va jouer un rôle déterminant. La première impression est difficile à changer. Il faut donc bien préparer l'arrivée de la nouvelle employée. Le minimum est de faire le tour du service pour présenter la nouvelle venue, lui expliquer les rôles de chacun et chacune et aussi, prévoir des réunions avec les gens qui vont pouvoir l’aider dans sa mission. Ceci fait partie des bonnes pratiques générales, que beaucoup appliquent déjà bien sûr. Une autre bonne pratique est de nommer un référent vers qui la nouvelle recrue pourra se tourner pour toute question, et surtout de s’assurer que cette personne est favorable à l’arrivée de la diversité dans son service.

Mais, comme d’habitude, cela serait trop facile de s’arrêter à un lieu de travail accueillant et une première journée réussie, il faut absolument s’assurer que l’esprit d'équipe est vraiment inclusif. 

 

4.Tolérance zéro sur le sexisme

Pour inclure, il faut combattre le sexisme ordinaire qui est au cœur du problème, mais que je ne traiterais pas ici et qui bénéficiera d’un prochain article dédié.

Donc, il va falloir agir de manière proactive pour garantir que la première impression faite grâce à votre bonne préparation et au bon accueil se confirme avec le temps.

Tout d’abord, la seule tolérance acceptable sur le sujet du sexisme est la tolérance zéro. Le principe de base est de ne rien laisser passer. En effet, on commence par une petite blague, puis on s’habitue, et on dérive facilement. La question est alors de décider de ce qui est acceptable ou non. La tolérance zéro permet d’éviter les dilemmes.

Ensuite, il n’est pas suffisant de se reposer sur la direction ou sur les autres femmes pour garantir le bon comportement de chacun. S’il est important que le ton soit donné et que l’entreprise s’exprime publiquement sur sa politique inclusive, il en va de la responsabilité de chacune et de chacun de la faire respecter.

Une des méthodes utilisée avec un certain succès est la formation sur les biais inconscients. Je fais partie des gens qui pensent que la majorité de ces comportements sont plus dus à l’ignorance qu’à une méchanceté réelle. Donnons à tout le monde une chance d’apprendre et de comprendre ce qu’il est possible de faire pour se comporter au mieux.

Pour finir, il ne faut surtout pas hésiter à répéter les choses qui devraient être évidentes… Car si elles l’étaient vraiment, je n’aurais pas à écrire ces articles !

 

En conclusion, avec la préparation adéquate, l’arrivée de vos nouvelles recrues dans votre service ne pourra que très bien se passer. Il est important de faire attention aux différents comportements des membres d’une équipe et d’intervenir quand ceux-ci sont susceptibles de créer un climat inconfortable, afin que nous puissions tous dans nos compagnies respectives travailler dans des conditions agréables et respectueuses des autres. Et vu le temps que nous passons tous au travail, ce serait quand même plus sympa !

Si cela vous semble tellement compliqué que vous pensez : «  Pourquoi s’embêter ? », Dites-vous que cela ne dure normalement pas longtemps et que l’ambiance n’en sera que meilleure à terme.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte