Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Industrie en transition

Quand l’industrie passe au vert, durablement…

Le blog de Julien Fosse

Echec au steak ?

Publié le

Echec au steak ?
© Guittet Pascal Guittet Pascal

La nouvelle est passée presque inaperçue, mais c’est un bouleversement potentiel de nos assiettes qui se profile... Le 16 novembre, la Food and Drug Agency (FDA) et le United States Department of  Agriculture (USDA) ont présenté les conditions d’encadrement de la production et de la commercialisation de la viande de synthèse, produite in vitro. Un premier pas vers une alimentation sans élevage, à long terme ?

Entre bien-être animal, changement climatique et nouveaux comportements alimentaires

Cette annonce arrive à un moment où la consommation de viande se trouve remise en cause pour de multiples raisons, allant du bien-être animal aux enjeux nutritionnels et climatiques. Ainsi, au début du mois de novembre, l’association L214 a diffusé une vidéo montrant des pratiques de maltraitance dans un abattoir de l’Indre, dont les activités ont été suspendues depuis. Cette vidéo a ravivé le débat éthique concernant la place de l’élevage dans notre société. Et rappelé à une population aujourd’hui majoritairement urbaine, éloignée du monde agricole, que consommer de la viande impliquait de mettre à mort des animaux doués de sensibilité.

D’autres interrogations agitent régulièrement le secteur de la viande. Tout d’abord sur le plan nutritionnel, plusieurs études épidémiologiques ayant montré qu’une consommation excessive de viandes rouges et de produits de charcuterie était associée à un risque accru de cancer colorectal. Ensuite d’un point de vue environnemental, l’élevage émettant des gaz à effets de serre, notamment du méthane par les ruminants. Par ailleurs, l’alimentation des animaux, lorsqu’elle est importée et produite intensivement sur des terres issues de la déforestation, altère le climat et la biodiversité. Autant d’arguments expliquant l’émergence de nouveaux comportements alimentaires, allant du flexitarisme au véganisme…

Réinventer les filières viande

Alors assiste-t-on à la fin programmée de l’élevage et des industries de la viande, sous l’effet conjoint de considérations éthiques, nutritionnelles et environnementales ? Pas si sûr, et pas forcément réaliste.

Le bilan environnemental de l’élevage est très variable en fonction des types de production, les élevages extensifs contribuant à la préservation des prairies permanentes, riches en biodiversité et séquestrant le carbone. Par ailleurs, d’un point de vue agronomique, les animaux enrichissent les sols en matière organique nécessaire à la culture des végétaux. A défaut de coupler productions animales et végétales, le recours à des engrais de synthèse s’impose, ce qui affecte l’environnement. Bref, les systèmes d’élevage présentent aussi des bénéfices pour la planète…

Plusieurs études prospectives récentes ont cependant montré que l’accroissement de consommation de viande à l’échelle mondiale n’était pas soutenable et compatible avec le respect de nos engagements climatiques. Il nous faut donc repenser notre manière de consommer de la viande, en privilégiant  les productions issues de systèmes extensifs, potentiellement plus chers mais plus bénéfiques pour l’environnement. Les industries de la viande, qui ont réalisé un quart du chiffre d’affaires des industries agroalimentaires françaises en 2016 selon l’INSEE, jouent un rôle clef dans la structuration des filières d’élevage. Elles devront anticiper et intégrer les demandes sociétales légitimes concernant le bien-être animal, la nutrition et l’environnement, au risque de voir s’installer une défiance profonde à leur égard.

Quoi qu’il en soit, le consommateur aura le dernier mot et sans doute le choix entre un grand nombre de produits, plus ou moins durables. Et restera finalement confronté à la même question : "votre steak in vitro, vous le prendrez saignant ?".

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle