Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Industrie en transition

Quand l’industrie passe au vert, durablement…

Le blog de Julien Fosse

A l’heure des gilets jaunes et de la Cop24, financer l’urgence de la transition

Publié le

A l’heure des gilets jaunes et de la Cop24, financer l’urgence de la transition
© Obier / CC BY-SA 4.0

Paris brûlait samedi dernier, secouée par des émeutes particulièrement violentes. Le fruit d’un mouvement qui demandait initialement la baisse du prix du carburant, avant de s’étendre à une multitude de revendications politiques et sociales.

La planète brûle également. Et la communauté internationale se réunit à Katowice, en Pologne, dans le cadre de la 24e Conférence des Nations Unies sur le climat pour tenter de définir les règles d’application de l’Accord de Paris. Une réunion cruciale, éclipsée par l’actualité nationale, par l’urgence d’une crise sociale et politique. Occultant en cela l’urgence environnementale, qui accentuera demain les crises sociales et politiques. Un cercle vicieux…

Inégaux face aux émissions de carbone

Bien qu’hétérogènes, les revendications des gilets jaunes convergent vers une amélioration du pouvoir d’achat et une plus grande justice fiscale. Le rétablissement de l’ISF constituant l’une des mesures symboliques allant dans ce sens. Une proposition soutenue par certains économistes, dont Philippe Aghion, professeur au Collège de France, qui a évoqué la création d’une taxe de solidarité sur les patrimoines mobiliers pour financer la transition écologique dans un entretien au Monde le 3 décembre. Car la question centrale est bien là : comment financer justement la transition écologique, indispensable et désormais urgente si nous voulons que nos enfants puissent vivre dans un monde un tant soit peu supportable ?

Or nous ne sommes pas tous égaux en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Comme l’a montré l’INSEE en 2010 [1], la quantité de CO2 induite par la consommation d’un ménage augmente avec son niveau de vie : les 20 % des ménages les plus aisés induisent 29 % des émissions de CO2 contre 11% pour les ménages les plus modestes. De quoi faire naître un sentiment d’injustice lorsque le kérosène des avions de ligne, utilisé par les plus riches, est exempté d’une taxe carbone qui s’applique au carburant des voitures…

Soutenir les investissements verts

Il faut pourtant investir massivement dans la transition écologique pour nous permettre d’atteindre nos objectifs énergétiques et climatiques. Ce qui représenterait un investissement compris 55 et 85 milliards d’euros par entre 2019 et 2023 selon le think-tank I4CE. Or, en 2017, ces investissements ne s’élevaient qu’à 31 milliards, répartis à parts égales entre ménages, entreprises et acteurs publics. Un écart qui justifierait un grand plan d’investissements verts dans les secteurs des énergies durables, de la rénovation du bâtiment ou des transports. Des investissements créateurs d’emplois, faiblement délocalisables, à l’origine d’économies d’énergies pour les ménages. Des investissements qui pourraient faire l’objet de soutiens publics, financés pour partie par un impôt sur la fortune rénové, un « ISF vert ». Un pari pour l’avenir, une réponse aux revendications du présent.

Penser la fin du monde sans oublier la fin du mois des plus défavorisés, concilier urgence environnementale et urgence sociale, autant de messages entendus ces derniers jours pour traduire la colère des gilets jaunes. Des slogans devenus désormais des exigences politiques.

[1] F. Lenglart, C. Lesieur, J.-L. Pasquier (2010) - Les émissions de CO2 du circuit économique en France

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle