Industrie en transition

Quand l’industrie passe au vert, durablement…

Le blog de Julien Fosse

5G, vers une balance bénéfices-risques ?

Publié le

5G, vers une balance bénéfices-risques ?
© K?rlis Dambr?ns - Flickr CC

Il y a vingt-cinq ans, les cabines téléphoniques jalonnaient encore nos villes et détenir un portable était à la pointe de la modernité. Aujourd’hui, le portable ne sert pas tant à téléphoner qu’à télécharger et échanger des données, de plus en plus volumineuses. En l’espace d’une génération, une véritable révolution s’est produite, sans qu’on en mesure toujours l’importance sur notre quotidien tant elle s’est banalisée. Ou plus précisément avons-nous connu cinq révolutions, puisque l’avenir du numérique repose désormais sur la cinquième génération ou 5G. Un progrès en termes de communication et de facilitation des échanges, qui interroge néanmoins quant aux effets pour l’environnement et la santé liés à son déploiement. Ce qui justifierait de mettre en balance les bénéfices et les risques de cette technologie en amont.

Des impacts sanitaires discutés

La 5G devrait offrir des débits de télécommunication 100 fois plus rapides que la 4G et ainsi satisfaire les besoins croissants d’échanges de données des consommateurs, liés à l'essor des smartphones et objets connectés en réseau. Au-delà de ces usages personnels, la 5G est souvent présentée comme une technologie d’avenir pour ce qui relève du contrôle à distance d’automates ou objets connectés, dans des domaines aussi variés que la télé-chirurgie, le véhicule autonome ou l’automatisation industrielle. Des bénéfices largement mis en avant par les acteurs du secteur, mais qui ne doivent pas pour autant occulter les risques potentiels pour la santé des riverains et utilisateurs exposés aux champs électromagnétiques découlant de cette technologie.

C’est pour répondre à ces questions que les ministères de la Santé, de l’Ecologie et de l’Economie ont saisi en juillet 2018 l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Dans un rapport intermédiaire rendu public le 27 janvier , l’Anses conclut à un manque de données disponibles sur les effets sanitaires potentiels des fréquences proches de 3,5 GHz. Une manière d’appeler à poursuivre les travaux de recherche sur cette question, mais pas forcément de rassurer les associations de protection des personnes électro-sensibles. D’autant que les effets sur l’environnement de la 5G sont également pointés du doigt…

Une consommation accrue d’énergie

En facilitant et accélérant les échanges de données, le déploiement de la 5G va en effet accroître la consommation d’énergie, à rebours des objectifs de sobriété permettant d’atteindre les objectifs de neutralité carbone fixés par les pouvoirs publics. Ainsi, le think-tank "The Shift Project" estime que la consommation d’énergie des opérateurs mobiles devrait être multipliée par 3 dans les cinq ans suivant la mise en place de la 5G. Ce qui représenterait tout de même une augmentation de 2 % de la consommation d’électricité de la France…

Pour rendre compatible la mise en œuvre de cette technologie avec les grands objectifs de réduction de notre empreinte sur l’environnement, certains experts parient sur l’amélioration progressive de l’efficience énergétique des appareils utilisant la 5G, en s’appuyant sur les principes de l’écoconception et de l’économie circulaire. Une hypothèse impliquant de développer des moyens plus intelligents et sobres d’alimentation des appareils mobiles.

Entre effets sanitaires et effets environnementaux, une mise en balance des risques et bénéfices potentiels de cette nouvelle technologie apparaît donc nécessaire, notamment afin d’évaluer la cohérence de son déploiement avec l’exigence de préservation de la santé publique et avec nos ambitions climatiques. Un beau sujet de débat public…

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte