Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Industrie en transition

Quand l’industrie passe au vert, durablement…

Le blog de Julien Fosse

2019, année de l’économie verte !

Publié le

2019, année de l’économie verte !
© Youtube - RT - c.c

L’heure est aux vœux, aux messages d’espoir et aux bonnes résolutions. L’année s’est pourtant achevée par un mouvement social émaillé de violences. Et restera marquée sur le plan environnemental par la démission de Nicolas Hulot, l’abandon de la taxe carbone sur les carburants et une COP 24  aux conclusions timorées. Dans le même temps, les rapports scientifiques se sont succédé pour pointer l’accélération du changement climatique et de l’érosion de la biodiversité. De quoi désespérer de la possibilité d’une transition écologique rapide de notre économie…

Une transition industrielle qui s’accélère

Les collapsologues auraient donc vu juste : notre civilisation serait condamnée à disparaître. Alors à quoi bon changer de comportements, de modes de production et de consommation pour engager un changement difficile, contraignant ? Pourquoi ne pas se laisser porter, baisser les bras, et se résoudre à l’attentisme ?

Il ne faut pourtant pas laisser les "aquoibonistes" gagner. Parce que le challenge à relever est colossal, et à ce titre extraordinairement motivant. Parce que nous n’avons pas le droit de nous résigner, pour nos enfants et pour nous-mêmes. Et parce que des signes positifs éclairent l’actualité dans bien des secteurs. Telle la pétition pour la préservation du climat, "l’affaire du siècle", qui frôle les deux millions de signataires. Ou encore les indicateurs de transition de l’économie qui passent au vert. Car dans de nombreux secteurs, notamment industriels, la transition est engagée.

Ainsi, dans l’agroalimentaire, le développement des productions agroécologiques s’accélère, répondant ainsi à une demande accrue des consommateurs en produits bio ou de proximité. De son côté, le secteur automobile engage sa mue, avec un essor constant du véhicule électrique, ce qui n’est pas sans poser de questions quant à la capacité d’adaptation de notre industrie automobile à cette demande croissante. L’économie circulaire constitue également une perspective de création d’emplois non négligeables, notamment dans le secteur de la récupération et du traitement des déchets, qui comptait plus de 110 000 emplois en 2016 selon l’ADEME. Enfin, dans le secteur de l’énergie, la décarbonation du mix énergétique constitue l’élément central des stratégies nationales et européennes en cours.

Entre RSE et ODD, des dynamiques de transition convergentes

Plus généralement, la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) constitue désormais un élément-clé du management des acteurs privés. Elle inclut de plus en plus d’objectifs environnementaux, qu’il s’agisse de la réduction d’émissions de gaz à effets de serre, du développement de l’affichage des impacts environnementaux des produits de consommation ou de la limitation de l’obsolescence programmée, comme l’a récemment souligné un rapport de la Plateforme RSE. Des premiers pas dont l’ambition environnementale devra s’accroître, mais qui sont d’ores et déjà positifs.

Au niveau international, les objectifs de développement durable (ODD) adoptés par l’ONU en 2015 irriguent l’action publique et impliquent pour chaque état de rendre public le niveau de sa mise en place. Les acteurs économiques se les approprient progressivement, comprenant que leur atteinte converge pleinement avec la RSE. Ce qui fait coïncider initiatives de terrain et orientations internationales.

Il faut donc regarder le verre à moitié plein. Et continuer de promouvoir, avec optimisme, les enjeux de développement durable. En donnant aux citoyens et aux acteurs économiques les moyens d’accélérer la transition écologique, ce qui implique d’établir un équilibre savant entre innovation, incitations au changement et obligations réglementaires.

Oui, indéniablement, 2019 sera une année verte !

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle