Zoom sur les circuits reprogrammables eFPGA de Menta auxquels la BEI a accordé 7,5 millions d’euros

La start-up française Menta a annoncé le 2 février avoir emprunté 7,5 millions d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement pour soutenir le développement de sa technologie de pointe : des semi-conducteurs reprogrammables. Une innovation de rupture, à destination de l’Edge et de l’IA. 

Partager
Zoom sur les circuits reprogrammables eFPGA de Menta auxquels la BEI a accordé 7,5 millions d’euros
Les eFPGA ciblent des domaines variés, dans lesquels la demande de circuits intégrés ne fait que croitre.

« La vitesse de changement des algorithmes, à destination de l’intelligence artificielle ou de la cybersécurité, est très rapide, tandis le temps du développement d’un circuit intégré est toujours de plusieurs années. Le résultat est que certains de ces processeurs finissent morts-nés. » assène Yoan Dupret directeur général de Menta. C’est à partir de ce constat que la start-up française, lancée en 2007, a construit sa technologie de pointe, des circuits reprogrammables de type FPGA (Field Programmable Gate Array, réseau de portes programmables in situ) - pour laquelle la BEI a accordé un prêt de 7,5 millions d’euros le 2 février.

Contrairement aux processeurs classique, les FPGA n’ont pas de jeu d’instructions pré-établi. Au lieu de cela, un logiciel spécifique permet à l’utilisateur de réaliser la fonction logique qu’il souhaite pour correspondre au besoin de ses algorithmes. « La logique programmable, c’est une feuille blanche. Vous pouvez créer ce que vous voulez, émuler des fonctions qui n’existent pas sur un processeur, puis les réécrire à un autre moment », énumère Yoan Dupret. L'idée du eFPGA (embedded FPGA) que met en avant Menta consiste à débarrasser le cœur du FPGA de ses interfaces pour l'intégrer directement dans les systèmes sur puce, ou « Systems on Chip » (SoC) qui réunissent processeur, mémoire, interfaces, etc. sur une seule puce.

Des perspectives intéressantes pour l'IA

Les eFPGA sont composés de « cellules » reprogrammables, c’est-à-dire des blocs logiques configurables entourés d’un réseau de routage. « Ces réseaux sont comme des chemins d’autoroute qui vont connecter chaque cellule entre elles, et c’est cela qui va permettre de réaliser n’importe quelle fonction », décrit le dirigeant. Destiné à plusieurs types de marché, comme celui du edge computing – allant de petits capteurs aux grosses stations de 5 G –, cette technologie peut notamment faire valoir ses atouts dans le développement d’intelligence artificielle (IA), pointe Yoan Dupret.

Exemple avec une IA que l’on entrainerait à prédire des crimes dans un aéroport : « Si vous avez un tel nombre de faux positif que la police est toujours sur place, vous allez avoir besoin de réécrire vos algorithmes. La logique programmable vous permet de le faire au niveau physique », assure-t-il Une solution qui évite d’avoir à remplacer les GPU, très souvent utilisés en IA, ou les coûteux ASIC, ces circuits intégrés spécialisés. « Sans compter que les eFPGA sont moins gourmands en énergie », glisse Yoan Dupret.

Ils sont trois acteurs dans le monde à produire ce type de circuits intégrés, mais Menta est le seul à le faire en Europe. « Et nous sommes capable de fournir un produit à nos clients en quelques mois, là où nos concurrents mettent plusieurs années » fait valoir Yoan Dupret. Un délai qui peut se réduire à quelques semaines dans le cas des eFPGA « soft IP ». Présenté sous la forme d’un fichier d’instruction, le « soft IP » permet une plus grande flexibilité et donne au client une maitrise de bout en bout du produit, et a été annoncé par l'entreprise en décembre 2021.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS