Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Zone euro: Ralentissement confirmé de l'inflation en mars

Publié le

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation en zone euro a ralenti en mars et l'indice "core" la mesurant a reculé, ont montré les statistiques définitives publiées mercredi par Eurostat, ce qui laisse la Banque centrale européenne (BCE) dans une position inconfortable.

Zone euro: Ralentissement confirmé de l'inflation en mars
L'inflation en zone euro a ralenti en mars et l'indice "core" la mesurant a reculé, ont montré les statistiques définitives publiées mercredi par Eurostat, ce qui laisse la Banque centrale européenne (BCE) dans une position inconfortable. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Medina
© Juan Medina

Les entreprises citées

Les prix à la consommation dans les 19 pays partageant l'euro ont progressé de 1,4% en mars sur un an, après une hausse de 1,5% le mois dernier, un chiffre qui confirme les estimations initiales.

L'inflation s'éloigne ainsi de l'objectif inférieur mais proche de 2,0% de la BCE qui a conforté la semaine dernière la perspective d'un nouveau soutien monétaire en cas de ralentissement prononcé de l'économie en zone euro.

Sur un mois, l'inflation a accéléré à 1,0%, comme attendu, contre 0,3% en février.

L'indice d'inflation "core" très suivi par la BCE pour ses décisions de politique monétaire, qui exclut les prix volatils de l'énergie et de l'alimentation, a reculé à 1,0% en mars sur un an contre 1,2% en février.

Il s'agit du taux d'inflation le plus faible depuis avril 2018, ont montré les données d'Eurostat.

Cette faiblesse de l'inflation pourrait accroître la pression sur la BCE, qui tente de contenir le ralentissement observé de l'économie en zone euro alors même que plusieurs de ses responsables jugent les prévisions économiques de la banque centrale trop optimistes.

Un indice d'inflation encore plus restreint, qui exclut les prix de l'énergie, de l'alimentation, de l'alcool et du tabac, a aussi reculé à 0,8% contre 1,0% le mois précédent.

Les prix de l'énergie ont été la seule composante majeure de l'inflation à accélérer en mars, avec une hausse de 5,3% sur un an contre +3,6% en février.

L'inflation dans le secteur des services, le plus important au sein de l'économie de la zone euro, a ralenti à 1,1% en mars contre 1,4% le mois d'avant.

(Francesco Guarascio, Blandine Hénault pour le service français, édité par Véronique Tison)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle