Zone euro: Ralentissement confirmé de l'inflation en mars

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation en zone euro a ralenti en mars et l'indice "core" la mesurant a reculé, ont montré les statistiques définitives publiées mercredi par Eurostat, ce qui laisse la Banque centrale européenne (BCE) dans une position inconfortable.
Partager
Zone euro: Ralentissement confirmé de l'inflation en mars
L'inflation en zone euro a ralenti en mars et l'indice "core" la mesurant a reculé, ont montré les statistiques définitives publiées mercredi par Eurostat, ce qui laisse la Banque centrale européenne (BCE) dans une position inconfortable. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Medina

Les prix à la consommation dans les 19 pays partageant l'euro ont progressé de 1,4% en mars sur un an, après une hausse de 1,5% le mois dernier, un chiffre qui confirme les estimations initiales.

L'inflation s'éloigne ainsi de l'objectif inférieur mais proche de 2,0% de la BCE qui a conforté la semaine dernière la perspective d'un nouveau soutien monétaire en cas de ralentissement prononcé de l'économie en zone euro.

Sur un mois, l'inflation a accéléré à 1,0%, comme attendu, contre 0,3% en février.

L'indice d'inflation "core" très suivi par la BCE pour ses décisions de politique monétaire, qui exclut les prix volatils de l'énergie et de l'alimentation, a reculé à 1,0% en mars sur un an contre 1,2% en février.

Il s'agit du taux d'inflation le plus faible depuis avril 2018, ont montré les données d'Eurostat.

Cette faiblesse de l'inflation pourrait accroître la pression sur la BCE, qui tente de contenir le ralentissement observé de l'économie en zone euro alors même que plusieurs de ses responsables jugent les prévisions économiques de la banque centrale trop optimistes.

Un indice d'inflation encore plus restreint, qui exclut les prix de l'énergie, de l'alimentation, de l'alcool et du tabac, a aussi reculé à 0,8% contre 1,0% le mois précédent.

Les prix de l'énergie ont été la seule composante majeure de l'inflation à accélérer en mars, avec une hausse de 5,3% sur un an contre +3,6% en février.

L'inflation dans le secteur des services, le plus important au sein de l'économie de la zone euro, a ralenti à 1,1% en mars contre 1,4% le mois d'avant.

(Francesco Guarascio, Blandine Hénault pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS