Zone euro : PIB en chute de 1,9% au premier trimestre et récession probable en France

Le Produit intérieur brut au premier trimestre 2009 ne devrait pas être bon en zone euro.

Partager

Selon trois instituts européens de conjoncture (l'Ifo pour l'Allemagne, l'Insee pour la France et l'Isae pour l'Italie), qui publient l'Euro-zone Economic Outlook, il devrait chuter de 1,9%. « Soit le point le plus bas pour l'année, même si la zone euro devrait rester en récession durant les neufs premiers mois de l'année », selon ces instituts.

Mardi 7 avril, les chiffres pour le quatrième trimestre 2008 étaient revus à la baisse par Eurostat, à -1,6%. « Les indicateurs de court terme laissent entrevoir une aggravation de la conjoncture dans les trimestres à venir », précise le communiqué commun des instituts.

Reste qu'ils prévoient des reculs plus modérés au deuxième (-0,6%) et troisième trimestres (-0,2%), « les plans de relance et politiques de soutien des gouvernements » devant avoir pour effet « d'atténuer progressivement la forte contraction de l'activité économique ».
Dans le détail, la production industrielle devrait s'effondrer de 7% sur le premier trimestre, contre -5,3% au dernier trimestre 2008. L'investissement reculerait de 5%.

Seul élément positif : les instituts ne prévoient pas de déflation. Selon eux, l'inflation devrait reculer encore sur les trois premiers trimestres de l'année. Au premier trimestre, ils s'attendent à une inflation autour de 0,6%, du fait de la baisse des prix du pétrole depuis mi-juillet. Mais aucune baisse généralisée et durable des prix ne devrait se produire, l'inflation dite sous jacente (hors énergie et alimentation) devant rester positive sur l'année, à +1,5% au premier et deuxième trimestres et de +1,4% au troisième trimestre.

Entrée en récession en France
La Banque de France (BdF) a présenté mercredi 8 avril une nouvelle estimation pour le PIB français, qui devrait baisser de 0,8% au premier trimestre 2009. Soit un deuxième mois consécutif de recul et une probable entrée en récession de la France. Dans un premier temps, la BdF avait annoncé un recul de 0,6%.

Selon l'Insee, dans sa note de conjoncture du 20 mars, la croissance française pourrait reculer de 1,5% sur le premier trimestre et de 0,6% au deuxième. Quant au gouvernement, il a annoncé une baisse de 1,5% du PIB sur l'année 2009. Bien loin des estimations de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), qui spécule sur une baisse de 3,3% sur l'année. Pour compléter le tableau, les Douanes ont annoncé que le déficit commercial de la France s'est creusé en février à 4,107 milliards d'euros. Sur les douze derniers mois, il atteint donc en cumulé 56,3 milliards d'euros, du fait essentiellement "de l'alourdissement de la facture énergétique et de la crise économique mondiale", selon les Douanes. Le ministère des Finances a relativisé ces données, en précisant que "les échanges commencent à se stabiliser"

Autant de chiffres négatifs qui rejaillissent sur le climat des affaires dans l'industrie. Si l'indicateur atteint 73 points contre 71 en février, « le taux d'utilisation des capacités de production a atteint un plus bas historique et les carnets de commande demeurent dans l'ensemble très inférieurs à la normale », précise la BdF.


Barbara Leblanc

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS