Zodiac se lance dans la production à bas coûts

L'équipementier aéronautique, qui a présenté de bons résultats annuels ce matin, a révélé la mise en route de deux usines dans des pays à bas coûts dédiées à ses activités aéronautiques.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Zodiac se lance dans la production à bas coûts

L'une située en Tunisie, pour le montage d'équipements principaux électriques, l'autre au Mexique, pour fabriquer les toboggans d'évacuation des Airbus A320 et du futur Boeing 787, ainsi que des composants électriques. « C'est une inflexion stratégique qui correspond à notre volonté d'être plus compétitif tout en étant proche géographiquement nos grands donneurs d'ordres », explique Olivier Zarrouati, patron de la branche aéronautique du groupe, qui pèse 1,7 milliard d'euros de chiffre d'affaires, soit 73 % des ventes totales (2,34 milliards lors de l'exercice 2005-2006, clos le 31 août).

Employant actuellement 150 personnes, l'usine tunisienne sera dévolue aux clients européens et asiatiques, tandis que l'usine mexicaine (Chihuahua), avec ses 50 salariés, servira les clients nord et sud-américains. Leur effectif respectif devrait encore augmenter pour absorber la croissance future. Il n'est pour l'instant pas prévu d'installer une usine en Asie. Zodiac a par ailleurs terminé la restructuration de son activité airbag avec la fermeture de trois usines en France et en Espagne, et le regroupement de ces fabrications dans un autre site en Tunisie, qui emploie 600 personnes.

En 2005-2006, l'équipement a été porté par sa division aéronautique (sièges, équipement de cabine, systèmes carburant, traitement de l'eau, etc...). Cette branche a connu une croissance organique de 12,1 %, permettant à l'ensemble du groupe d'afficher une progression des ventes de 7,8 % lors de l'exercice écoulé. De même, elle a fortement contribué à l'augmentation de 25 % du résultat opérationnel courant (313,5 millions d'euros), et à celle du résultat net (+ 33 % à 163,2 millions d'euros). Pour 2007, Jean-Louis Gérondeau, PDG de Zodiac, a pronostiqué une poursuite de la croissance, mais à un moindre rythme, notamment en raison des retards de l'A380.

G.L.-B.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS