Quotidien des Usines

ZF Lemförder Metal France injecte 2,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne dédiée à Audi

, , , ,

Publié le

Le fabricant d’éléments de liaison au sol ZF Lemförder Metal France installe une seconde ligne de production à Florange (Moselle). Elle sera dédiée à la fabrication de rotules de direction pour la plate-forme modulaire de la marque Audi. Cette ligne de production représente un investissement de 2,5 millions d'euros.

ZF Lemförder Metal France injecte 2,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne dédiée à Audi
ZF Lemforder possède déjà une ligne dédiée à la fabrication de pièces pour le constructeur allemand Audi.
© Philippe Bohlinger

Les entreprises citées

ZF Lemförder Metal France à Florange (Moselle) a renoué avec son niveau d’activité d’avant-crise de 2008. L’investissement de 2,5 millions d’euros dans une nouvelle ligne de production de rotules de direction illustre la dynamique à l’œuvre chez ce fabricant d’éléments de liaison au sol, rattaché à la division "Car chassis technology" du groupe ZF Friedrichshafen. La nouvelle chaîne – en cours de montage – devrait produire ses premières pièces à compter de septembre 2017.

Il s’agit de la seconde ligne de fabrication dédiée à la plate-forme industrielle de la marque Audi. "Nous répondons aux besoins des usines allemande et hongroise de l’équipementier Bosch pour accompagner la montée en puissance de la plate-forme Audi", explique Marc Eidesheim, le président de ZF Lemförder Metal France. La société mosellane avait mis en place une première ligne dédiée à la marque allemande en 2015, dans le cadre d’un nouveau contrat.

Contrats pour Daimler et PSA

L’usine de Florange a démarré en 2014 la production d’éléments de liaison au sol pour les équipementiers de Daimler (rotules de direction, boîtiers d’articulation côté roue), ainsi que pour le groupe PSA (biellettes de barre stabilisatrice). Ces contrats, associés à d’autres nouveaux marchés, lui ont permis d’atteindre le chiffre d’affaires de 51,1 millions d’euros en 2016, soit une progression de 24 % par rapport à 2015. 

ZF Lemförder Metal France qui collabore avec la plupart des constructeurs européens et leurs équipementiers de rang 1, emploie 200 personnes et une cinquantaine d’intérimaires. Elle investit en moyenne 2 millions d’euros par an.

Philippe Bohlinger

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte