Yves Saint Laurent Beauté dans l'escarcelle de L'Oréal

Partager

La Commission européenne a autorisé mardi 17 juin le rachat du groupe français de parfums et cosmétiques Yves Saint Laurent Beauté par L'Oréal, le leader mondial sur ce secteur.

Après enquête, l'exécutif a conclu que la fusion entre les deux marques n'entravait pas les règles de la concurrence au sein de l'Union. Même si les activités d'YSL Beauté et de L'Oréal se chevauchent dans les produits cosmétiques de luxe, notamment les maquillages et les parfums, l'entité issue de la concentration "continuera de faire face à une forte concurrence de la part d'autres fabricants internationaux efficaces, qui proposent toute une gamme de produits de beauté, comme Estée Lauder, LVMH ou Chanel", a estimé la Commission.

Les deux groupes sont chacun propriétaires de marques prestigieuses. YSL Beauté produit et fabrique les parfums Yves Saint Laurent. De son côté, L'Oréal possède l'importante marque Lancôme mais aussi Giorgio Armani.

PPR qui détenait jusqu'à présent YSL Beauté, et L'Oréal, avaient signé fin avril le contrat de vente en attendant l'aval des autorités de la concurrence. YSL Beauté a doublé son résultat opérationnel l'an passé à 65 millions d'euros pour 649 millions d'euros d'activité.

Carmela Riposa

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS