Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Yvan Bourgnon présente son projet de voilier nettoyeur de pollution océanique

Cédric Soares ,

Publié le

Vidéo Le skippeur franco-suisse, Yvan Bourgnon était vendredi 4 novembre sur le plateau du JT de 13h de France 2 pour présenter son projet de bateau nettoyeur, le Manta.

Yvan Bourgnon présente son projet de voilier nettoyeur de pollution océanique © KissKissBankBank 2016

"J’ai pu constater de visu cette pollution planétaire, il est temps d’agir". C’est au cours de son précédant défi, un tour du monde solitaire en catamaran, que le navigateur Yvan Bourgnon a été confronté à l’ampleur de la pollution océanique générée par des déchets plastiques. Il sera présent à la COP22 qui s’ouvre lundi 7 octobre à Marrakech pour présenter la solution de voilier nettoyeur qu’il a imaginée.

8 millions de tonnes de plastique sont déversées chaque année dans les océans. Grâce à son envergure de 60 mètres de long et 72 mètres de large, le Manta, bateau du projet Sea Cleaner, sera en mesure de récupérer 100 tonnes soit 600m3 de déchets plastiques par sortie. Il naviguera en priorité dans les zones de concentration des courants et  post catastrophes naturelles pour aller chercher les déchets dans les premières semaines après leur rejet à la mer.

En à peine 15 jours, plus de 1200 personnes ont contribué à la campagne de crowdfunding sur KissKissBankBank pour un montant supérieur à 90 000 euros. La levée de fonds participative court jusqu’au 13 décembre avec un objectif de 150 000 euros. Des mècènes internationaux complèteront le montage financier.
Le premier prototype du Manta au 1/10ème est prévu pour 2017 et la première campagne de collecte  de déchets pour 2021. Pour Yvan Bourgnon "il en faudrait une centaine sur la planète pour que ça commence à devenir très efficace". 
 


"Un bateau voilier pour nettoyer les océans" avec Yvan Bourgnon

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

08/11/2016 - 12h55 -

Bonjour, Pour respecter la planète et aider écologiquement la force de traction du bateau, monsieur Bourgnon pourrait y adjoindre 2 de mes aménagements de propulsion liés aux bateaux: 1° Une voile libre auto portée : http://inventions.a.verna.free.fr/voile.htm 2° L’Hydrolienne de gou-Verna-il : http://inventions.a.verna.free.fr/pagehydrolienne.htm . Si monsieur Bourgnon est intéressé, je reste à sa disposition. Cordialement, Christophe Verna
Répondre au commentaire
Nom profil

08/11/2016 - 09h57 -

Comme tout cela est convenu, purement formel, et un peu léger au fond... Un moyen de continuer à faire du bateau et de se prévoir une retraite pour le porteur? Peut être les pilotes de rallye qui n'ont réussi finissent par conduire des camions benne qu'il aurait eux même conçu? Hum...
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle