Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Yoplait va faire son retour au Maroc

, ,

Publié le

Le développement de la marque de produits laitiers frais Yoplait au Maroc va être assuré par l'industriel laitier SLCN. Celui-ci consacre un budget de 9 millions d'euros à ce projet de relance face au leader incontesté Danone, via sa filiale Centrale Laitière.

Yoplait va faire son retour au Maroc

La tentative en a déjà été faite à plusieurs reprises ces dernières années mais cette fois sera peut-être la bonne...  la marque Yoplait va faire son retour au Maroc au plan national.

Le groupe Société laitière centrale du nord (SLCN) devenu titulaire de la franchise Yoplait vient d'afficher ses ambitions pour la marque à la petite fleur lors d'une conférence de presse voilà quelques jours à Casablanca. Basée à Fès et propriétaire notamment de la marque Saïss Lait, SLCN déclare vouloir investir au total 100 millions de dirhams (9 millions d'euros) dans le projet de développement de la marque de produits laitiers frais.

Son usine s'étend sur 2 hectares avec une capacité de traitement de 100 000 litres de lait par jour pour une trentaine de références, revendique Nourredine Bahir, directeur général de SLCN, cité par le quotidien L'Economiste. De même source, le groupe ambitionne de multiplier cette année son chiffre d'affaires par 2,5 pour atteindre 200 millions de dirhams (18 millions d'euros).

Son espoir ? Challenger Centrale Laitière, la filiale du groupe Danone, leader absolu qui détient plus de 60% de part de marché et va fêter au mois de mai ses soixante ans. Outre Danone, le marché marocain compte d'autres marques nationales comme Jaouda (Copag) ou Chergui (groupe Les Domaines, détenu par la famille royale à titre privé).

L'enveloppe d'investissement de SLCN couvre les dépenses dans l'outil industriel, le marketing et la logistique. Sans oublier la qualité. Si la franchise de la marque après plusieurs rebondissements est revenue à SLCN, il a fallu surtout pour le groupe marocain se conformer aux standards mondiaux de Yoplait.

process qualité

La marqué créée en France en 1964 par des coopératives agricoles est aujourd’hui détenue à 51% par le géant américain General Mills, un de ses franchisés et 49% par le groupe coopératif Sodiaal.  Ses équipes sont particulièrement rompues aux problématiques de process et de qualité dans les situations les plus diverses. Et pour cause, depuis quarante ans, Yoplait, présent dans une cinquantaine de pays  s'est développé à l'international presque uniquement par franchise.

La marque Yoplait fut franchisée voilà une dizaine d'années à la coopérative Bon Lait Marrakech, mais ce partenariat n'a jamais décollé pour cette entreprise aujourd'hui en très grandes difficultés. Une autre société SMPLD a qui échu la franchise ne l'avait jamais exploité en grand avant que SLNC ne l'a récupère donc voilà deux ans. Depuis, l'entreprise a développé la marque de façon assez confidentielle dans la région de Fès Boulemane. La grande nouveauté est donc qu'elle vise désormais le marché national. Et y mette les moyens.

SLCN est une ancienne coopérative laitière qui fut elle aussi en difficulté. Elle est devenue une société anonyme et rachetée en 2009 par le fonds Maghreb Private Equity Fund II de Maroc Invest (groupe tunisien Tuninvest). Ce fonds avait recapitalisé SLCN en 2013 via son fonds PME Croissance pour mener ces projets de développement sur un marché laitier en pleine évolution au Maroc.

Le chiffre d'affaires du secteur s'élève à environ 750 millions d'euros. Il est en croissance, la collecte ayant atteint 2,8 milliards de litres l'an dernier, soit un bond de 40% en quatre ans. Le segment des produits laitiers frais (yaourts et surtout produits traditionnels fermentés) représente une consommation qui avoisine 15 kg/hab/an. Soit une production d'environ 500 000 tonnes par an. Il progresse de 4 à 6% par an. Appétissant...

Pierre-Olivier Rouaud

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle