Yazaki ouvrira sa troisième usine de câblage au Maroc cet été

L’équipementier automobile japonais investit plus de 10 millions d’euros dans une unité de fabrication de faisceaux de câbles à Meknès.

Partager
Yazaki ouvrira sa troisième usine de câblage au Maroc cet été

Un nouveau projet greenfield pour Yazaki au Maroc. Le groupe japonais va en effet ouvrir cet été sa troisième usine du pays, à savoir une unité d’assemblage de faisceaux de câbles automobiles à Meknès. Yazaki compte déjà deux importantes usines marocaines sur le même métier, l’une à Tanger sur la zone franche TFZ et l’autre à Kénitra qui a débuté son activité début 2012 pour servir notamment Land Rover. Ces deux usines emploient chacune près de 3 000 salariés .

Groupe privé non coté, Yazaki spécialisé dans le câblage et la connectique compte plus de 200 000 salariés. C’est au Japon un important fournisseur de Toyota, notamment. Avec plusieurs autres équipementiers japonais comme Denso, Yazaki a par ailleurs été condamné aux États-Unis l’an dernier à 470 millions de dollars d’amendes pour pratiques anticoncurrentielles et fait l’objet avec des compétiteurs d’une enquête de la Commission européenne pour les mêmes raisons.

À Meknès, l’investissement initial de Yazaki devrait s’élever entre 10 à 20 millions d’euros, hors foncier. Dans sa première phase, le site devrait employer 800 salariés avant de monter en puissance. Dans cette activité essentiellement manuelle, où la performance opérationnelle est critique, le site de Meknès sera basé sur le modèle des deux usines précédentes qui tournent en 2X8 voire en 3X8 selon la charge et sont affectées chacune à deux ou trois clients.

"être présent sur plusieurs bassins d’emploi au Maroc"

Dans une conjoncture automobile extrêmement déprimée, "nous avons une croissance de nos parts de marché en Europe de l’Ouest auprès de différents constructeurs", note Philippe Schlienger, directeur général de Yazaki Europe limited Paris, interrogé par L’Usine Nouvelle. Celui-ci poursuit, "Cette future usine de Meknès vise à accompagner ce développement en diversifiant aussi nos implantations pour être présent sur plusieurs bassins d’emploi au Maroc, un pays satisfaisant en matière de compétitivité tout en étant proche de l’Europe".

Dans les activités de fabrication de faisceaux, le turnover peut être élevé et la profondeur du marché de l’emploi est essentielle. À Kenitra avant l’ouverture, Yazaki avait recruté et formé en quelques mois plus de 3 600 salariés pour un effectif final d’environ 2 700 personnes.

Un salaire minimum horaire de 1,1 euro

Sur le futur site de Meknès, le responsable du site a déjà été choisi ainsi qu’une part de l’équipe d’encadrement. Le processus d’embauche des ouvriers montera en puissance jusqu’à l’été. Certains opérateurs ou managers déjà expérimentés de l’usine de Tanger pourraient se voir proposer une affectation à Meknès pour faciliter le démarrage du site.

Une bonne part des géants mondiaux de l’assemblage des câblages électriques automobiles se sont implantés ces dernières années dans le royaume marocain attirés par un salaire minimum horaire de 1,1 euro (12,24 dirhams). Sont ainsi notamment présents, les américains Delphi et Lear, l’allemand Leoni ou le japonais Sumitomo, devenu le premier employeur étranger du Maroc avec plus de 15 000 salariés. Avec l’investissement de Yazaki, le Maroc devient un peu plus japonais !

Pierre-Olivier Rouaud


Agrandir le plan

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - DEMBENI

Réalisation des travaux de densification (réhabilitation et extension ) et création d'un réfectoire du groupe scolaire en T22.

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS