Yara relève ses objectifs de bénéfice et de dividende

OSLO (Reuters) - Yara International, l'un des principaux fabricants d'engrais au monde, a annoncé mercredi avoir relevé ses objectifs de dividende et de bénéfice, le groupe norvégien ajoutant par ailleurs ne pas exclure une scission l'an prochain de sa division azotes industriels.

Partager
Yara relève ses objectifs de bénéfice et de dividende
Yara International, l'un des principaux fabricants d'engrais au monde, a annoncé mercredi avoir relevé ses objectifs de dividende et de bénéfice, le groupe norvégien ajoutant par ailleurs ne pas exclure une scission l'an prochain de sa division azotes industriels. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Carlos Ulate

Une mise en Bourse de cette dernière, qui pèse à hauteur de 10% à 15% des profits annuels du groupe, permettrait à Yara de resserrer sa gamme de produits proposés, une évolution susceptible de doper les perspectives de croissance.

"Yara est bien partie pour devenir une entreprise focalisée sur la nutrition des cultures et l'évaluation d'une IPO est un pas important dans cette direction", souligne Svein Tore Holsether, directeur général de Yara, cité dans un communiqué.

Les produits fabriqués par la division azotes industriels sont utilisés comme composants dans un grand nombre de secteurs, tels que les explosifs, le ciment ou encore les additifs de carburant.

Yara, qui a dégagé en 2018 un chiffre d'affaires record de 12,9 milliards de dollars (11,4 milliards d'euros) ainsi qu'un excédent brut d'exploitation (EBE) de 1,5 milliard, avait dit en avril qu'il exposerait fin juin la manière dont il entendait augmenter ses bénéfices.

En 2016, le groupe avait lancé un programme de réduction des coûts visant à faire croître le bénéfice de 500 millions de dollars par an d'ici 2020. Ce mercredi, Yara a porté cet objectif à 850 millions de dollars d'ici 2023.

Et, en matière de dividende, le groupe vise désormais un taux de distribution du bénéfice net de 50% contre un précédent objectif allant de 40% à 45%.

Dans les premiers échanges à la Bourse d'Oslo, le titre Yara avançait de 0,22% 417,3 couronnes, évoluant de pair avec l'indice OBX de la place norvégienne (+0,25%).

(Terje Solsvik, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 Commentaire

Yara relève ses objectifs de bénéfice et de dividende

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS