Xinjiang: La Chine somme H&M et d'autres de ne pas se mêler de politique

par Cate Cadell
Xinjiang: La Chine somme H&M et d'autres de ne pas se mêler de politique
La Chine a déclaré lundi que le groupe de prêt-à-porter suédois H&M ainsi que d'autres entreprises étrangères devraient agir avec prudence et ne pas faire de politique, après les préoccupations exprimées par les groupes occidentaux quant aux suspicions de travail forcé dans la région du Xinjiang, dans l'ouest de la Chine. /Photo prise le 28 mars 2021/REUTERS/Thomas Peter

PEKIN (Reuters) - La Chine a déclaré lundi que le groupe de prêt-à-porter suédois H&M ainsi que d'autres entreprises étrangères devraient agir avec prudence et ne pas faire de politique, après les préoccupations exprimées par les groupes occidentaux quant aux suspicions de travail forcé dans la région du Xinjiang, dans l'ouest de la Chine.

Les commentaires des marques H&M, Burberry, Nike, Adidas et d'autres quant à la production de coton dans la région ont suscité depuis la semaine dernière le tollé et des appels au boycott d'internautes chinois.

"Je ne pense pas qu'une entreprise devrait politiser ses décisions financières", a déclaré Xu Guixiang, un porte-parole du gouvernement du Xinjiang, lors d'une conférence de presse lundi matin. "H&M peut-il encore de gagner de l'argent sur le marché chinois? Plus maintenant."

Un second porte-parole du gouvernement, Elijan Anayat, a déclaré lors du briefing que les Chinois n'étaient pas intéressés pas les produits proposés par des entreprises telles que H&M et Nike. Il s'est déclaré prêt à accueillir des entreprises étrangères dans la région afin qu'elles puissent voir les champs de coton.

H&M n'avait pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaires.

Mercredi, les médias d'État chinois ont pointé du doigt H&M pour une déclaration rapportée par les médias l'année dernière, dans laquelle le détaillant suédois se disait profondément préoccupé par les informations de travail forcé au Xinjiang, et affirmait ne pas s'approvisionner en produits provenant de cette région.

La frénésie des réseaux sociaux, déclenchée par l'appel du gouvernement à empêcher les marques étrangères de ternir le nom de la Chine, a poussé les internautes à rechercher d'autres déclarations de détaillants étrangers sur le Xinjiang. Nike, Adidas ou encore Burberry < BRBY.L> se sont ainsi retrouvés dans la tourmente.

Le boycott de ces marques de mode coïncide avec les sanctions imposées contre Pékin par l'Union européenne, les États-Unis, la Grande-Bretagne et le Canada la semaine dernière. Washington a condamné la campagne sur les médias sociaux et a publiquement accusé Pékin de génocide contre les musulmans Ouïghours du Xinjiang.

Xu Guixiang a rejeté à plusieurs reprises les accusations de génocide et de violation des droits de l'Homme dans la région et accusé les pays occidentaux de manipulation politique destinée à déstabiliser la Chine.

"Ils ont perdu la tête et leur conscience, ils sont enthousiasmés par la manipulation politique et l'abus de sanctions, à un niveau hystérique", a déclaré lundi Xu Guixiang.

"Leur véritable objectif en fabriquant la question du génocide est de perturber la sécurité et la stabilité en Chine", a renchéri Anayat Elijan.

Les Nations Unies sont en "sérieuses négociations" avec la Chine pour obtenir un accès sans entrave à la région du Xinjiang afin de vérifier les informations selon lesquelles les Ouïghours musulmans sont persécutés, a déclaré lundi le secrétaire général de l'Onu, Antonio Guterres.

Des défenseurs des droits de l'homme et des experts de l'Onu estiment qu'au moins un million de Ouïghours sont détenus dans des camps dans le Xinjiang, où ils seraient soumis au travail forcé, à la torture et à des campagnes de stérilisation, des accusations rejetées par Pékin.

(version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS