Xiaomi accusé de censurer certaines communications sur ses smartphones

Selon le ministère lituanien de la Défense, le fabriquant de smartphones Xiaomi est capable de censurer les communications de ses utilisateurs, notamment lorsqu'ils emploient des mots-clés relatifs à l'indépendance de Taiwan ou à la libération du Tibet. Des accusations niées en bloc par l'entreprise chinoise.

Partager
Xiaomi accusé de censurer certaines communications sur ses smartphones
Xiaomi a assuré qu'il respecterait les droits de ses clients. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

Xiaomi sert-il les intérêts de la propagande chinoise ? C'est en tout cas ce qu'affirme le Centre national de sécurité informatique du ministère de la Défense de la Lituanie, dans un rapport publié mardi 22 septembre. Selon les experts en cybersécurité, le logiciel du téléphone Mi 10T 5G dispose d'une fonction de censure, capable de bloquer des expressions telles que « Tibet libre », « indépendance de Taiwan » ou « mouvement démocratique ». Cette fonction serait désactivée au sein de l'Union européenne mais pourrait être déclenchée à distance à tout moment.

Ce smartphone transmettrait aussi des données cryptées sur son utilisation, qui seraient stockées sur un serveur à Singapour. Une pratique qui constituerait une violation de la réglementation de l'UE sur la protection des données des utilisateurs, comme le précise ce rapport. La Lituanie a partagé ses conclusions avec d'autres pays de l'UE et les Etats-Unis, en incitant ainsi fortement le secteur public à ne pas opter pour des équipements chinois.

Huawei aussi accusé

Xiaomi n'est en effet pas le seul fabriquant à avoir été visé par le pays d'Europe du Nord, Huawei a également été accusé de rediriger systématiquement ses utilisateurs vers des boutiques d'applications tierces pouvant héberger des programmes infectés par des virus. Déjà taxé d'espionnage par les Etats-Unis, le groupe de télécoms s'est retrouvé isolé ces dernières années, contraint de lancer son propre système d'exploitation, HarmonyOS, après avoir été privé de la licence Android.

Son rival Xiaomi, en revanche, avait été retiré de la liste noire des Etats-Unis en mai, après une bataille judiciaire de plusieurs mois. Sans attendre la réaction des nombreux pays dans lesquels il opère, le fabriquant a démenti toute censure. « Xiaomi respecte et protège complètement les droits de tous ses utilisateurs [...] Il n'a jamais restreint ni bloqué et ne restreindra ni ne bloquera jamais toute démarche des utilisateurs de nos smartphones, comme les recherches, les appels ou l'utilisation de logiciels de communication d'une tierce partie », a assuré la marque.

Avec Reuters (Reportage Andrius Sytas; version française Jean Terzian)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS