Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Xerox met l'accent sur l'infogérance de parcs d'impression

Publié le

En butte, comme ses concurrents, à la chute des ventes de copieurs et d'imprimantes, le constructeur américain Xerox vient de renforcer son offre de services dans le domaine de l'impression.

Xerox met l'accent sur l'infogérance de parcs d'impression © DR

Les entreprises citées

Les temps sont durs pour les principaux fabricants de copieurs et d'imprimantes : selon Gartner, en nombre d'unités vendues, le marché européen de l'impression a dévissé de 24,4% au premier semestre 2009 et la baisse pourrait atteindre 30% sur le semestre en cours. Mais il y a de l'espoir du côté des services associés, si l'on en juge par les récentes décisions des principaux constructeurs, qui s'efforcent de consolider leurs offres de services externalisés. C'est le cas de HP, qui vient d'intégrer une activité MES (Managed Entreprise Solutions) à sa branche dédiée à l'imagerie et à l'impression, et s'est associé à Canon pour proposer conjointement de nouveaux services aux entreprises. C'est aussi le cas pour Xerox, qui vient de présenter une nouvelle offre Enterprise Print Services (EPS), proposée aux grandes entreprises par sa branche Xerox Global Services (XGS).

Selon Patrick Bensemhoun, directeur marketing de Xerox Global Services en France, le récent rachat de la société de services américaine ACS pour 6,4 milliards de dollars - qui devrait être finalisé début 2010 - « n'aura pas d'impact sur la nouvelle offre EPS ». Celle-ci est, selon lui, « une activité de service complémentaire », susceptible de porter à la fois sur « l'environnement de bureau » (les machines) et sur l'environnement de production » (les sites de production ou de reprographie centralisés).

Bureautique, reprographie et éditique

Définie comme une « plate-forme de services », EPS intègre à la fois la prise en charge de l'impression à distance, le routage des impressions et l'optimisation des centres de production. Qui fait quoi ? « Avec EPS, lorsque nous gérons tout ou partie du parc d'impression d'une entreprise (dans le cadre d'une prestation de services multi-marques), nous sommes présents chez le client et gérons ses équipements. Nous nous chargeons parfois aussi de la disponibilité et du support aux utilisateurs », explique Patrick Bensemhoun. « L'entreprise décide de déléguer tout ou partie de ses actifs et de la gestion de ses actifs. Nous sommes dès lors liés via un contrat de service, avec un volet lié à la baisse des coûts et un volet qui porte sur les engagements de niveaux de service », poursuit-il.

La nouvelle offre EPS fédère Xerox Office Services (des services de gestion des parcs bureautiques) et des prestations destinées aux centres de reprographie et d'éditique. L'intérêt de cette gestion croisée : « identifier plus facilement les leviers d'économies », par exemple via une « massification des impressions de documents, souvent égrenées dans les entreprises, en les routant automatiquement vers des centres de production centralisés », conclut Patrick Bensemhoun. Et les entreprises ont bien d'autres raisons d'externaliser, d'après lui : « Depuis plusieurs années, elles se sont recentrées sur leur coeur de métier, et il est rare que la gestion du document en fasse partie. Pour réduire les délais et améliorer la fiabilité, elles souhaitent aussi de plus en plus optimiser leurs processus, et passer d'un monde avec beaucoup de papier à un environnement plus dématérialisé ». L'avenir dira si les fournisseurs de systèmes d'impression sont les mieux armés pour les y aider.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Xerox accélère sa mue avec le rachat d'ACS

Impression : HP et Canon élargissent leur alliance

 

 

 


Xerox Global Services

En 2005, Xerox a regroupé l'ensemble de ses prestations de services d'externalisation et de gestion documentaire dans l'activité Xerox Global Services (le groupe développe une activité de services depuis plus de 10 ans).

Selon Patrick Bensemhoun, Xerox Global Services, qui pèse environ 20% du chiffre d'affaires de Xerox dans le monde, a « doublé son chiffre d'affaires en quatre ans en France ». La division regroupe environ 15 000 collaborateurs en Europe, dont 1 200 personnes dans l'Hexagone.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle