Xavier Bertrand rappelle à l’ordre le laboratoire Servier

Suite à la révélation dans la presse des intentions du laboratoire de poursuivre les médecins dans le dossier du Mediator, le ministre de la Santé lui réclame de tenir ses engagements.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Xavier Bertrand rappelle à l’ordre le laboratoire Servier

Xavier Bertrand est ferme. A l’occasion d’un déplacement à Alès le 25 août, le ministre estime que Servier doit tenir ses engagements une fois pour toutes. "Ils avaient dit qu'ils indemniseraient les patients, qu'ils le fassent et pas qu'ils donnent le sentiment de tourner autour du pot. Ils avaient dit qu'ils n'engageraient pas la responsabilité des médecins, qu'ils tiennent parole", précise-t-il.

Cette intervention fait écho à la publication dans le journal Libération le même jour d’un article intitulé "Servier s’attaque aux médecins". Le journal explique alors que la laboratoire entend poursuivre les praticiens qui ont prescrit du Mediator comme coupe-faim et non comme médicament anti-diabète. Le laboratoire a alors réagi en assurant n’avoir jamais appelé un médecin dans une procédure concernant ce traitement.

Autant de contradictions pointées par le ministre : "je pense que si Servier avait une position particulièrement claire, on n'aurait pas ces annonces, ces démentis, ces correctifs". Selon lui, le laboratoire a forcément eu une influence sur les médecins, si ce n’est pas directement, cela a pû l’être "par l’intermédiaire des visiteurs médicaux du laboratoire".

Le ministre a menacé le laboratoire d’une pénalité de 30% au cas où il n’indemnise pas rapidement les médecins. Initialement elle était fixée à 10%.

Parallèlement à ces critiques, le site Rue89 publie un document utilisé par Servier dans les années 1980. Le laboratoire y fait la promotion du Mediator, alors vu comme une réponse au surpoids. Ce document était diffusé dans une revue médicale adressée aux praticiens.

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS