Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

WWF et Deloitte minimisent les retombées économiques du projet Montagne d'Or

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Le 9 novembre, l'ONG WWF et le cabinet Deloitte Développement Durable ont publié une étude sur le "potentiel de développement économique durable de la Guyane". Dans ce document, les retombées économiques de "Montagne d'Or" sont critiquées. L'État doit encore se prononcer sur le grand projet d'extraction aurifère controversé.

WWF et Deloitte minimisent les retombées économiques du projet Montagne d'Or
Dans une étude commandée par le WWF, les retombées économiques du projet "Montagne d'Or" sont critiquées.
© Wikimedia/CC BY-SA 3.0

Les retombées économiques du projet “Montagne d’Or” en Guyane ont-elles été exagérées ? Le 9 novembre, le cabinet de conseil Deloitte Développement Durable a rendu public une étude commandée par l'ONG environnementale WWF. Dans le document de 526 pages, le cabinet remet en cause l’intérêt du grand projet d’extraction aurifère.

“Le secteur extractif est le secteur marchand qui dispose des plus faibles effets d’entraînement sur le reste de l’économie locale, notamment parce que ce secteur importe à hauteur d’environ 75 % les biens et services dont il a besoin pour produire, au lieu de les acheter à l’économie locale”, écrit le WWF dans un communiqué.

L'agriculture et le bois, des secteurs plus prometteurs en Guyane ?

Intitulée “Le potentiel de développement économique durable de la Guyane”, l’étude met en valeur dix autres secteurs où l’investissement aurait supposément davantage d’impact pour l’emploi : l’agriculture et l’élevage ; la pêche ; l’agroalimentaire ; le bois, un secteur en effet identifié par le gouvernement ; le tourisme ; les énergies renouvelables ; la gestion des déchets ; la construction ; l’audiovisuel ; enfin, l’économie de la connaissance.

“Lorsque le secteur extractif augmente sa production de 100 euros, seuls 7,5 € vont à l’économie locale alors que, comparativement, les secteurs de l’agriculture et de la pêche achètent 33 € de biens et services au reste de l’économie, le secteur du bois 32 € et le secteur audiovisuel 24 €”, précise l’ONG environnementale.

François de Rugy a déjà exprimé des réserves

Les interrogations sur l’impact économique du projet Montagne d’Or ne sont pas nouvelles. Fin juillet, le gouvernement annonçait le lancement d’une mission sur les enjeux socio-économiques et environnementaux des grands projets miniers en Guyane. Attendues pour septembre, les conclusions de la mission ne sont toujours pas connues.

Elles devraient aider l’État à finalement se positionner dans le débat épineux sur le projet Montagne d’Or. Au moment de son investiture, François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, exprimait des réserves sur le sujet en déclarant que le projet "ne pouvait pas être mené tel qu’il avait été envisagé".

750 emplois directs et 2 500 indirects selon les porteurs du projet

Les porteurs du projet, les groupes canadien Columbus Gold et russe Nordgold promettent la création de 750 emplois directs et 2 500 emplois indirects. Ils assurent apporter 300 millions d’euros d’impôts et taxes sur douze ans d’exploitation.

En septembre 2017, WWF publiait déjà une analyse pour dénoncer un manque supposé d’impact social du projet minier. L'Usine Nouvelle consacrait alors un décryptage des chiffres avancés par l’ONG.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle