Worldmax déploie le Wimax d'Alcatel à Amsterdam

Partager

Wordlmax est le seul opérateur néerlandais à détenir une licence nationale Wimax (comme Free en France). Là où Free prétend faire des essais, Wordlmax vient de finaliser le déploiement de son réseau Wimax à Amsterdam. Hormis les équipements micro-ondes de backhauling (le transport jusqu'à la station de base) fournis par l'italien SIAE Microelettronica, Alcatel-Lucent fournit tout l'équipement, assure le déploiement et la maintenance du réseau. « Après un premier appel d'offres, Motorola et Alcatel-Lucent étaient dans la short-list. Ce dernier a proposé le meilleur compromis », commente Ingrid Goos, directrice Marketing de Worldmax.

L'opérateur ouvre ce jour son offre commerciale à ses clients, soit un Wimax « allégé ». Baptisé Area, cette offre comprend pour 29,90 euros un débit descendant de 1 Mb/s et montant de 128 kb/s. Pour en profiter les futurs clients devront installer une PC-Card Zyxel dans leur ordinateur, en attendant une clé USB dès l'automne et la puce avec gestion du Wimax, Centrino 2 d'Intel, en 2009 ou 2010.

Mobile, mais pas trop.
Bien que fondé sur le protocole 802.16 e, l'offre Aerea ne propose pas encore un Wimax « mobile », utilisable par exemple dans le train ou en situation de déplacement, mais « nomade ». Pour profiter du Wimax mobile il faudra en effet attendre la libéralisation de la bande des 2,6 Ghz par les différents gouvernements européens. Pour l'heure, l'ETSI (l'Institut Européen des Télécommunications) a approuvé au mois de mai l'utilisation de la bande des 2,6 Ghz pour Wimax.

Une approbation à l'issue d'un long lobbying mené par les acteurs du Wimax, avec outre Nokia, Alcatel ou encore Alvarion, Intel comme poids-lourd. Pour le fabricant de processeurs, l'extension du Wimax garantira une relance des ventes de portables pour les ordinateurs pourvus de sa future puce Centrino 2. Pour l'instant, Intel investit massivement dans le Wimax, en créant un consortium à l'image de Clearwire, avec Google, TimeWarner et d'autres, en participant financièrement à des opérations de déploiement ou de commercialisation, ou encore en étant directement actionnaire d'opérateurs, comme c'est le cas avec Worldmax.

Fabrice Frossard

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS