Worldline reste très actif dans le M&A après un solide premier trimestre

PARIS (Reuters) - Worldline a dit mardi continuer à surveiller de très près les opportunités d'acquisitions, poursuivant sa route entamée lors de son entrée en Bourse en 2014 indépendamment des ébullitions du secteur des paiements.
Partager

La filiale de paiements d'Atos confirme aussi dans un communiqué tous ses objectifs 2018 après une croissance organique de 5,8% de son chiffre d'affaires trimestriel à périmètre et change constants à 394,1 millions d’euros.

"Nous restons particulièrement actifs sur des opportunités variées de fusions-acquisitions, en lien avec notre priorité stratégique de consolidation de l’industrie du paiement en Europe", a réaffirmé le directeur financier Eric Heurtaux à des journalistes.

"En tant que société cotée, je ne commenterai aucune rumeur de marché", a-t-il cependant aussitôt ajouté.

Ingenico avait flambé en Bourse début avril sur une information de presse prêtant à Worldline l'intention de faire une offre sur le spécialiste des technologies de paiement. Atos s'était déjà refusé à tout commentaire à cette occasion.

Worldline, Ingenico et l'allemand Wirecard réagissent aussi en Bourse à la vague de consolidation mondiale du secteur, comme le rachat de l'américain Verifone par un fonds annoncé le 9 avril.

"Notre focus principal est européen, même si tactiquement on ne s’interdit pas de regarder d’autres zones géographiques", observé Eric Heurtaux, faisant référence à l'acquisition de MRL Postnet en Inde fin 2017.

Worldline a réalisé un "très bon début d’année", poursuivant sa dynamique commerciale dans l’externalisation de services de paiement auprès des banques européennes, a-t-il ajouté, expliquant la confirmation des objectifs annuels.

Pour 2018, le groupe vise une nouvelle hausse de sa marge brute opérationnelle à 22-23% contre 21% en 2017, une accélération de sa croissance organique à 5-7% après 4% l'an passé et une poursuite de la progression de son flux de trésorerie disponible à 200-210 millions d'euros.

Atos publie son propre chiffre d'affaires mercredi avant Bourse.

(Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS