Economie

Wordpress ferme ses locaux à San Francisco

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Wordpress ferme ses locaux à San Francisco
La sous-occupation des locaux de l’éditeur californien le pousse à les céder.
Automattic, l’entreprise éditrice du logiciel WordPress valorisée plus de 1,2 milliard de dollars, met ses bureaux en vente. « Seulement cinq personnes viennent au bureau quotidiennement. Ils sont aussi nombreux que les tables de ping-pong. Rapporté à la taille des locaux, cela fait 300 mètres carrés par employé », ironise Matt Mullenweg, le PDG.Wordpress donne le choix du télétravail (« remote ») à ses 550 salariés établis dans une cinquantaine de pays. L’entretien se fait via Skype. Les nouveaux embauchés bénéficient d’une prime de 2 000 dollars pour aménager un bureau à leur domicile, ainsi que d’un budget de 250 dollars par mois pour les frais d’utilisation d’espaces de coworking.Cette pratique en a inspiré d’autres, comme Platform.sh, Buffer ou GitLab, qui[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte