Woodoo veut révolutionner l’architecture avec un bois bionique

Pourquoi elle ? Woodoo a développé une technologie brevetée qui permet de créer un bois bionique translucide et ultra-résistant. Son fondateur a été élu innovateur français de l’année par le MIT. 

Partager
Woodoo veut révolutionner l’architecture avec un bois bionique
Reconstruction du bois à l'échelle moléculaire.

Date de naissance : Décembre 2015

Lieu de naissance : Paris (75)

Fondateur : Timothée Boitouzet

Secteur d’activité : Design et construction

Un bois magique. C’est ce que semble avoir inventé Timothée Boitouzet. Architecte de formation, il a été élu il y a quelques semaines innovateur français de l’année par la MIT Technology Review, dans le cadre du concours Innovators Under 35.

Fondée en décembre 2015, sa start-up Woodoo est à l’origine d’une technologie brevetée qui permet de rendre le bois deux à trois fois plus rigide, imputrescible, étanche, plus résistant au feu, mais aussi transparent ou translucide selon l’essence utilisée. Pour doter le bois de telles propriétés, Timothée Boitouzet a adopté une approche de reconstruction moléculaire. Une première étape consiste à retirer la lignine du bois. La seconde consiste à remplir l’air présent dans le bois par un biomonomère, un plastique d’origine naturelle. Intégré au bois grâce à un autoclave, il permet de renforcer les liaisons atomiques entre les fibres. L’aspect transparent ou translucide est, quant à lui, obtenu grâce à la cellulose qui est un matériau cristallin et qui permet donc de laisser passer la lumière.

Basée à Paris, la jeune pousse a déjà identifié plusieurs applications possibles. La première est le mobilier et le design intérieur. D’ici deux ans, elle compte s’attaquer au second œuvre, c’est-à-dire aux façades, planchers et toitures. Et d’ici cinq ans, Woodoo prévoit de se lancer sur le marché de la construction bois. « Avec le bois classique, on ne peut pas construire des bâtiments de très grande hauteur. Au-delà de 12 niveaux, il y a des problèmes de stabilité. Mais avec notre bois beaucoup plus rigide, il sera possible de faire des tours en bois », assure Timothée Boitouzet. Pour parvenir à de telles prouesses, la jeune pousse devra toutefois trouver le moyen de réaliser des tranches de bois de plus en plus épaisses.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS