Wirecard, mis en cause par le FT, va poursuivre le journal

FRANCFORT (Reuters) - Wirecard, le spécialiste allemand de paiement électronique, a annoncé vendredi qu'il attaquerait en justice le Financial Times après la publication par le quotidien britannique de trois articles sur des malversations financières et des irrégularités comptables dans ses bureaux à Singapour.
Partager
Wirecard, mis en cause par le FT, va poursuivre le journal
Wirecard, le spécialiste allemand de paiement électronique, a annoncé vendredi qu'il attaquerait en justice le Financial Times après la publication par le quotidien britannique de trois articles sur des malversations financières et des irrégularités comptables dans ses bureaux à Singapour. /Photo d'archives/REUTERS/Michael Dalder

Dans son dernier article sur la société, publié en ligne jeudi, le Financial Times rapporte que des salariés de Wirecard se sont lancés dans une tournée pour lever des fonds destinés à gonfler les revenus déclarés du groupe, et que des responsables au siège à Munich étaient au courant de cette pratique.

"Dans l'article publié hier, les employés de Wirecard sont accusés prématurément d'allégations fausses et non prouvées", déclare Wirecard dans un communiqué, ajoutant que l'article du FT est diffamatoire.

"Nous utiliserons tous les moyens légaux disponibles pour protéger la société, en particulier nos employés et leurs droits personnels. Wirecard intente des actions en justice contre le FT et ses articles contraire à l'éthique".

Le communiqué ne précise dans quelle juridiction Wirecard va lancer les poursuites. La société n'était pas disponible dans l'immédiat pour d'amples commentaires.

L'action Wirecard, qui a perdu environ un tiers de sa valeur boursière depuis le premier article du FT la semaine dernière, gagnait 4,02% à 115,20 euros vers 10h15 GMT à la Bourse de Francfort.

Le groupe allemand et son cabinet d'avocats à Singapour avaient fait savoir lundi qu'ils n'avaient trouvé jusque-là aucune preuve d'inconduite.

Le FT n'a pas répondu dans l'immédiat à une demande de commentaire.

(Douglas Busvine, avec Rachel Armstrong; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS