Wirecard dément toute irrégularité financière, le titre chute

MUNICH/FRANCFORT (Reuters) - Wirecard a rejeté vendredi les soupçons d'irrégularités financières à nouveau rapportés par le Financial Times, des informations qui ont fait chuter l'action de la société allemande de paiement.
Partager
Wirecard dément toute irrégularité financière, le titre chute
Wirecard a rejeté vendredi les soupçons d'irrégularités financières à nouveau rapportés par le Financial Times, des informations qui ont fait chuter l'action de la société allemande de paiement. /Photo prise le 6 septembre 2018/REUTERS/Michael Dalder

Le titre a terminé en baisse de 25,02% à 108,50 euros à la Bourse de Francfort, plus fort recul de l'indice des valeurs européennes Stoxx 600 (+0,29%). Ce plongeon a fait fondre la capitalisation boursière du groupe d'environ 5 milliards d'euros.

Selon le Financial Times https://www.ft.com/content/79f23db0-260d-11e9-8ce6-5db4543da632, une enquête confiée par Wirecard à Rajah & Tann, un cabinet d'avocats externe, a abouti à la conclusion préliminaire de faux en écriture et/ou de falsifications comptables dans le bureau du groupe à Singapour.

Ce rapport a servi de base à une présentation interne à la direction de Wirecard le 8 mai 2018, précise le journal.

Dans un communiqué, Wirecard rejette ces informations et les qualifie "d'inexactes, trompeuses et diffamatoires".

Mercredi, le groupe allemand avait déjà réagi de façon identique à un autre article du Financial Times faisant état de présumées malversations financières.

"Rajah & Tann Singapore LLP est l'un des nombreux conseils juridiques de Wirecard et effectue régulièrement des missions de conseil liées à la conformité et à la gouvernance pour Wirecard", ajoute le groupe dans le communiqué.

"Il est faux que Rajah & Tann ait découvert des fautes graves commises par des employés de Wirecard en matière de pratiques comptables. Aucune présentation n'a été faite à la direction de Wirecard le 8 mai 2018 sur l'affaire présumée", dit-il.

Les représentants de Rajah & Tann n'ont pu être joints dans l'immédiat.

Le groupe munichois a été une cible récurrente des vendeurs à découvert - les investisseurs misant sur la chute des cours des actions - qui ont remis en question ses méthodes comptables et son expansion internationale rapide ces dernières années.

De son côté, une porte-parole du parquet de Munich a déclaré que concernant Wirecard, une enquête sur une éventuelle manipulation de marché était en cours mais qu'à ce stade, il n'y avait pas de preuve que l'entreprise se soit livrée à des actes répréhensibles.

(Joern Poltz et Douglas Busvine; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot et Bertrand Boucey)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS