L'Usine Energie

Winxo va construire le plus grand terminal pétrolier du Maroc à Jorf Lasfar

,

Publié le

La société pétrolière marocaine Winxo veut lancer la construction d'un terminal sur 22 hectares pour une capacité de 600 000 m 3  à Jorf Lasfar au sud de Casablanca. Deux autres projets sont également au programme pour un investissement global d'environ 270 millions d'euros.

Winxo va construire le plus grand terminal pétrolier du Maroc à Jorf Lasfar
Winxo est classée 21ème plus grande entreprise au Maroc
© winxo

C'est l'année de tous les investissements pour l'ancienne Compagnie marocaine des hydrocarbures (CMH), devenue Winxo depuis le 1er janvier 2014 : un terminal pétrolier à Jorf Lasfar à 110 km au sud-ouest de Casablanca, un centre emplisseur de gaz à Mohammedia au sud de Rabat, des lotissements industriels et des projets immobiliers dans tout le pays. Le total de ces investissements est estimé à 270 millions d'euros financés pour 40% en fonds propres.

"Ce sera le plus grand terminal d’importation, de stockage et d’exportation de carburants au Maroc. Il sera doté d’une capacité de 600 000 m3. Ce qui représente plus de 50% des capacités totales actuelles de stockage de carburants du pays, hors la raffinerie de la Samir", a déclaré Hassan Agzenaï, président fondateur de Winxo group, lors d'une conférence de presse le 28 janvier à l'hôtel Hyatt Regency à Casablanca.

Export vers les pays africains

"Les projets sont en train de passer les étapes des différentes études et des autorisations nécessaires qui sont en cours d'obtention. Le démarrage des travaux devrait s'effectuer d'ici la fin de l'année", précise à L'Usine Nouvelle Youssef Zaidi, directeur d'exploitation du groupe pétrolier marocain.

Sur un terrain de 22 hectares situé sur la zone extra-portuaire de Jorf Lasfar sera construit le plus grand terminal d’importation, de stockage et d’exportation de carburants du Maroc. Il va nécessiter un investissement de 88,8 millions d'euros.

Ce terminal pourra accueillir des tankers pour le transport de liquides en vrac d’une capacité supérieure à 100 000 m3. "Une bonne partie des flux de carburants réceptionnés par le futur terminal pétrolier ira à l’export, notamment vers des pays africains", a aussi annoncé Hassan Agzenaï.

Deuxième projet : Winxo affirme vouloir installer un nouveau centre emplisseur de gaz butane à Mohammedia dans la région du grand Casablanca à proximité de la Société marocaine de stockage (Somas) qui possède des cavités souterraines salines pour le stockage de gaz.

faire passer la part de marché de 8 à 12%

Le groupe vend aujourd'hui 423 000 m3 de carburants et 9 000 tonnes d'une large gamme de lubrifiants qu'il commercialise sous licence BP. Sur un marché représentant deux millions de tonnes de gaz butane consommés chaque année, Winxo compte faire passer sa part de marché en distribution pétrolière de 8 à 12% à l'horizon 2017.

Il s'appuie pour cela sur un réseau de 200 stations-services et de 1  200 pompistes arborant  progressivement les nouvelles couleurs de Winxo.

Le groupe pétrolier dispose en outre d’une flotte d’une centaine de camions de transport et de livraison à Casablanca, Mohammedia, Sidi Kacem au nord-ouest et Nador sur la côte méditerranéenne au nord-est. 

Le groupe marocain veut aussi "se développer et se diversifier dans de nouveaux métiers innovants, en dehors de son activité traditionnelle de distribution des produits pétroliers", poursuit Hassan Agzenaï.

C'est la raison pour laquelle, le troisième projet du plan d’investissement a pour objectif le développement d'un pôle immobilier avec la construction de lotissements industriels à Casablanca et le lancement d'autres projets au Maroc.

Winxo a réalisé un chiffre d’affaires de 5,1 milliards de dirhams en 2012 en augmentation de 8,24%. Il occupe la 21e place au classement des plus grandes entreprises marocaines derrière les deux mastodontes locaux que sont la Société anonyme marocaine de l'industrie du raffinage (Samir) (2e) et Vivo Energy Maroc (7e).

Winxo décline aussi son nom en nouveaux services

"CMH atteignait ses limites à tous points de vue. Son logo, ses couleurs et sa dénomination eux-mêmes ne reflétaient plus la réalité d’un groupe", a indiqué dans un communiqué Hassan Agzenai, pour justifier cette évolution du nom.

Sur ce plan, Winxo décline aussi son nom en nouveaux services comme "Winshop", boutique en service continu 24h/24, "WinAuto" pour la vidange, le lavage ou le gonflage de pneus et "Winfood" qui comprend restaurants, cafés, ou cafés-snack en fonction de la taille de l'emplacement.

Nasser Djama
 

En juillet 2013, Vivo energy aussi…
Distributeur exclusif de la marque Shell, Vivo Energy avait lui aussi annoncé un programme de développement d'ampleur l'été 2013 avec au programme travaux d'extension et de modernisation pour un coût de 6,3 millions d'euros. Au Maroc, Vivo Energy dispose de 330 stations-services et  revendique plus de 30 millions de clients par an. Mais, le leader de la distribution de carburant est Afriquia, filiale du groupe Akwa détenu par Aziz Akhannouch, par ailleurs ministre de l'Agriculture.

 

Le nouveau spot publicitaire de Winxo

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

07/02/2014 - 11h33 -

ça sent la découverte de gaz et de pétrole au Maroc, sinon pourquoi tous ces investissement alors qu'en même temps le Maroc plaide pour son plan d'énergie renouvelable. il faut vite investir au Maroc car un nouveau aire se prépare.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte