Windows 8 : une révolution culturelle chez Microsoft

Ridha Loukil , ,

Publié le

Pour développer son nouveau système d’exploitation Windows 8, Microsoft a revu son organisation et adopté de nouvelles méthodes de travail. Il a fallu décloisonner la société et faire coopérer des équipes qui avaient pour habitude de s’ignorer. Une vraie révolution culturelle.

Windows 8 : une révolution culturelle chez Microsoft © D.R.

Windows 8, dont le lancement officiel est prévu le 26 octobre 2012, ne se contente pas d’apporter des innovations radicales par rapport aux versions précédentes. Il a aussi été l’occasion d’une profonde rupture dans l’organisation et les méthodes de travail chez Microsoft.

Auparavant, le développement d’un nouveau système d’exploitation incombait pleinement à la toute puissante division Windows, qui, avec 25% du chiffre d’affaires et 32% du résultat opérationnel du groupe, représente la deuxième source de revenus et de bénéfices pour Microsoft, après la division entreprise responsable de la suite bureautique Office. Les développeurs tournaient en vase clos, sans interactions avec les équipes de développement des autres activités. L’héritage historique, avec le souci de préserver le capital applicatif en garantissant la compatibilité avec les versions antérieures, les empêchait d’explorer des innovations de rupture.

Steve Ballmer, PDG depuis 12 ans, était conscient de ce travers. Mais tant que le charismatique Bill Gates restait présent dans l’entreprise au titre d’architecte en chef, et donc de véritable pilote du développement des nouveaux produits, il ne pouvait rien faire. Tout change lorsqu’en juillet 2008 le fondateur de Microsoft se retire définitivement des activités opérationnelles de l‘entreprise pour se consacrer à plein temps à sa fondation.

Steve Ballmer a alors les coudées franches pour faire le ménage. Il change les patrons de toutes les divisions et intime l’ordre aux équipes de développement de produits de faire tomber les silos et de coopérer. Il nomme à la tête de Windows Steven Stinovsky, un vétéran d’Office. D’autres talents d’Office sont transférés au groupe de développement de logiciels pour smartphones. Mission : apporter du sang neuf, susciter des idées nouvelles et répliquer l‘expérience qui a fait le succès du développement de la suite bureautique de Microsoft.

Eviter l'échec cuisant de Vista

Steve Ballmer reste hanté par l’échec cuisant de Windows Vista lancé en 2007. Il veut éviter à tout prix que ce déboire se répète. Les enjeux de Windows 8 pour Microsoft sont énormes. Pas droit cette fois-ci à l’erreur. Le successeur de Bill Gates encourage alors l’équipe de développement d’explorer une idée radicalement nouvelle qui tienne compte de l’explosion des terminaux mobiles, de la banalisation des écrans tactiles et des usages rendus possibles par le développement de services de cloud computing.

Pas besoin d’aller très loin. Cette idée existe déjà en interne dans l’univers de la console de jeu Xbox et celui des smartphones. Ces deux applications partagent la même interface (désigné Metro à l’époque) qui se présente sous la forme d’une mosaïque de tuiles. C’est cette interface graphique qui est reprise comme base de départ pour créer Windows 8 et fournir une expérience unifiée sur tous les produits utilisant Windows. C’est un changement culturel radical au sein de Microsoft. Pour la première fois, elles empruntent des travaux menés ailleurs, en l’occurrence dans le groupe des mobiles Windows Phone. « Les équipes Windows ont toujours eu un comportement insulaire. Sans ces changements, elles auraient produit quelque chose de complètement différent », témoigne Charlie Kindel, un ancien vétéran de Microsoft, au magazine américain Bloomberg Businesseweek.

Ce changement ne s’est pas fait sans difficultés. Il a créé des tensions internes, froissé la susceptibilité des anciennes équipes de Windows et agacé les personnes transférées d’Office. Steven Stinovsky a du faire preuve à la fois de diplomatie et d’autorité pour apaiser les mécontentements et convaincre tout le monde de la nécessité de rompre avec les méthodes du passé. Window 8 est le résultat tangible de ce changement.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte