Windhager s’engage à redémarrer l’ancienne usine de Véninov dans une semaine

Après plus d’un an d’atermoiements, les modalités de mise en œuvre du redémarrage de l’ancienne usine de Vénissieux (Rhône) ont été arrêtées. 20 salariés à temps partiel seront recrutés dans un premier temps.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Windhager s’engage à redémarrer l’ancienne usine de Véninov dans une semaine

Malgré un "sentiment d’inachevé", la représentante de l’ancien comité d’établissement d’Alkor Vénissieux, Catherine Chollier, et le directeur général de Windhager France, Eric Kurtz, ont signé dans le bureau du préfet de la région Rhône-Alpes un constat sur la mise en œuvre du projet de redémarrage de l’ancien site de Véninov. "Un constat et non un accord", précise Stéphane Navarro (CGT), qui a été approuvé par la majorité de la vingtaine de personnes présentes ces dernières semaines sur le site de l’ancienne usine de toile cirée.

Windhager et son associé Van Merksteijn Plastics se sont engagés à embaucher dans un premier temps 20 salariés à temps partiel dans le cadre de contrats "initiative emploi". Cet effectif sera porté à 30 emplois équivalent temps plein en septembre 2013 et à 50 emplois en septembre 2014, "sous réserve que les commandes le permettent". Pomme de discorde persistante : sur cinq anciens délégués syndicaux, un seul a été repris pour l’instant.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les repreneurs vont investir entre 12 et 15 millions d’euros en trois ans dont la moitié dans la construction d’un centre logistique de plus de 10 000 mètres carrés. Une machine de confection sera transférée à Vénissieux dans un délai de six semaines, une machine d’impression numérique mise en place d’ici décembre 2014.

Le redémarrage de l’usine de Vénissieux (Rhône) devrait être effectif dans une semaine, un peu plus d’un an après la cession de l’outil de production, des terrains et des bâtiments du site de Vénissieux au groupe autrichien Windhager par le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine).

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS