Economie

William Ackman et Valeant veulent reprendre le fabricant du botox, Allergan

, , , ,

Publié le

Pershing Square, le fonds alternatif dirigé par l'investisseur activiste américain William Ackman, annonce avoir acquis une participation de 9,7% dans Allergan, le fabricant de l'anti-rides Botox. La société dit en parallèle coopérer avec le canadien Valeant Pharmaceuticals International, en vue du rachat de l'entreprise.

William Ackman et Valeant veulent reprendre le fabricant du botox, Allergan © Allergan

Pershing Square a effectué son plus gros investissement à ce jour en dépensant quelque quatre milliards de dollars, pour racheter 9,7% des actions Allergan.

Un porte-parole de Valeant a de son côté déclaré qu'un rapprochement avec Allergan donnerait naissance à une "plate-forme unique de croissance et de création de valeur" dans le secteur de la santé. Le porte-parole a ajouté que Valeant conclurait bientôt son offre pour la rendre ensuite publique. Valeant a multiplié les acquisitions ces derniers temps, la dernière en date étant Bausch & Lomb.

Allergan a déclaré de son côté qu'il n'avait eu aucune discussion avec Valeant ou avec Pershing Square à ce sujet et qu'en conséquence ses actionnaires n'avaient aucune décision à prendre dans l'intervalle. Il a ajouté que ni Valeant ni Pershing Square n'avaient soumis de proposition relative à quelque fusion que ce soit.

Avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte