Whirlpool supprime 2.900 emplois supplémentaires dans le monde

Partager

Le fabricant américain d'électroménager va porter à près de 5.000 le nombre de suppressions de postes prévues d'ici à fin 2009, pour ajuster sa production à la baisse de la demande en Amérique du Nord et en Europe, et réduire ses coûts. En plus de la suppression de 2.000 emplois entraînés par la fermeture de deux usines aux Etats-Unis et de deux autres au Mexique, annoncées plus tôt dans l'année, l'entreprise va licencier 1.000 personnes aux Etats-Unis et 1.900 à l'international, dont 1.000 environ en Europe.

Au troisième trimestre, les ventes de Whirlpool ont baissé de 7 % aux Etats-Unis, tandis qu'elles sont restées stables en Europe. Les chiffres par pays ne sont pas publiés. Le bénéfice net a lui reculé de 7,2 %.

En France, le groupe emploie 770 salariés, dont 500 à l'usine d'Amiens qui fabrique les sèche-linges de la marque pour toute l'Europe. Des comités d'entreprise extraordinaires devaient se tenir ce matin à Amiens et au siège, à Suresnes. Une fermeture de l'usine française n'est pas envisagée, en revanche on ne sait pas encore si de nouveaux licenciements interviendront en France. Pour l'instant, la direction fait savoir qu'elle s'en tient à son plan de sauvegarde de l'emploi précédent.

R.K.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS