Whirlpool France: Les salariés pour l'offre "boîtes aux lettres"

PARIS (Reuters) - L'intersyndicale de l'usine Whirlpool à Amiens (Somme) a apporté son soutien au projet de reprise de Nicolas Decayeux, chef d'entreprise et président du Medef du département, qui souhaite fabriquer des boîtes aux lettres connectées sur le site en voie de fermeture, ont déclaré mercredi les représentants du personnel.
Whirlpool France: Les salariés pour l'offre
L'intersyndicale de l'usine Whirlpool à Amiens (Somme) a apporté son soutien au projet de reprise de Nicolas Decayeux, chef d'entreprise et président du Medef du département, qui souhaite fabriquer des boîtes aux lettres connectées sur le site en voie de fermeture. La proposition permettrait ainsi de conserver 236 emplois sur les 286 que compte le site. /Photo d'archives/REUTERS/Daniel Becerril

La proposition permettrait ainsi de conserver 236 emplois sur les 286 que compte le site, soit la quasi-totalité des emplois après les prochains départs à la retraite.

"Il y a un dossier, celui de Nicolas Decayeux, qui est plus avancé que les autres", a expliqué Frédéric Chantrelle, délégué syndical CFDT du site. "Il y a encore quelques points à compléter au niveau de la pérennité et des moyens financiers de l'entreprise, mais l'idée est plutôt bonne."

L'intersyndicale a donné son avis sur les offres de reprise lors d'un comité central d'entreprise mardi et s'est prononcée en faveur de l'offre de Nicolas Decayeux, dont l'entreprise fabrique des boîtes aux lettres.

Les repreneurs potentiels avaient jusqu'au 2 juin pour déposer leurs offres dans le cadre de la loi Florange qui oblige les entreprises qui envisagent de fermer un établissement de taille importante à chercher un acquéreur.

Aucune offre ferme n'a été déposée à temps. Les propositions peuvent toutefois encore être améliorées et présentées à la direction afin d'éviter la fermeture du site.

BOÎTES AUX LETTRES RÉFRIGÉRÉES

Whirlpool a annoncé en janvier la réorganisation de sa production de sèche-linge en Europe, avec un renforcement en Pologne et l'arrêt de la production à Amiens au 1er juin 2018.

Une quinzaine de repreneurs avaient manifesté leur intérêt au gouvernement au moment de l'annonce. Six ont présenté des offres avancées, selon les délégués syndicaux.

Nicolas Decayeux, président du Medef de la Somme et cogérant de la société Decayeux SAS, souhaite produire des boîtes aux lettres connectées sur le site, explique Frédéric Chantrelle. Ce genre d'objet permet par exemple aux clients d'être avertis par message quand ils reçoivent leur courrier.

"Il y a de l'innovation. Il aimerait même faire des boîtes aux lettres réfrigérées pour les personnes qui souhaitent recevoir des produits frais", a précisé le syndicaliste.

L'industriel souhaite aussi louer une partie des locaux à d'autres entreprises, notamment une blanchisserie et un fabricant de méthaniseurs (bioréacteurs), ce qui permettrait de créer de nouveaux emplois pour la région.

La CFE-CGC, qui ne souhaite pas nommer le repreneur favori tant que le projet n'est pas signé, explique également que la proposition retenue prévoit, entre autres, de travailler avec des lignes de fabrication flexibles pour produire à la demande.

"Du made in Picardie pour le marché français", se félicite Cécile Delpiroux, déléguée CFE-CGC.

En attendant la reprise, la production de sèche-linge continue dans l'usine. Pour éviter une baisse de la cadence avant le départ de Whirlpool, la direction a mis en place une prime de 80 euros par mois pour une production quotidienne de 750 unités par ligne.

(Caroline Pailliez, édité par Danielle Rouquié)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS