Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Wheelabrator inaugure sa nouvelle usine à Charleville-Mézières

, , , ,

Publié le

Implantée à Charleville-Mézières (Ardennes) depuis 1994 dans des locaux situés dans l'enceinte de l'entreprise Amada, Wheelabrator, la filiale française du géant américain de la préparation de surface, a inauguré le 11 mars une toute nouvelle usine.

Wheelabrator inaugure sa nouvelle usine à Charleville-Mézières
Site Wheelabrator de Charleville-Mézières.
© Wheelabrator

Occupant désormais une superficie de 3 400 mètres carrés sur un terrain de deux hectares à Charleville-Mézières (Ardennes) racheté 330 000 euros au conseil départemental, Wheelabrator va bénéficier d'une vitrine industrielle à sa mesure. Le chantier a duré dix mois. L'investissement de trois millions d'euros consacré à cette nouvelle entité industrielle a été couvert par... Amada qui louait depuis 30 ans un bâtiment à Wheelabrator mais souhaitait opérer cette délocalisation en raison d'un projet d'extension de son propre site.

La nouvelle infrastructure comprend 2 400 mètres carrés de surface de production, 1 000 mètres carrés de bureaux ergonomiques et de salles de réception ainsi que 90 places de parking. Ce site plus cohérent doit lui permettre de maintenir son avance technologique, améliorer sa compétitivité, clarifier et optimiser les flux de production tout en donnant de meilleures conditions de travail à l'ensemble du personnel.

34 millions d'euros de chiffres d'affaires

Connue dans le monde comme spécialiste du grenaillage de précontrainte et de décapage haute précision pour l'aéronautique, l'unité dirigée par Yves Dufour emploie 70 salariés et 15 intérimaires et a réalisé 34 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015 dont 60% à l'export. Wheelabrator travaille pour des clients comme Airbus, Snecma, Dassault, Boeing, Eurocopter, General Electric, Pratt and Whitney, Messier Dowty, Safran et Lufthansa.

Ce centre de technologie se consacre depuis 1990 aux techniques de grenaillage par air comprimé. Dans le domaine de l'aéronautique, son secteur le plus porteur, Wheelabrator propose des solutions complètes en concevant une gamme d'équipements allant du grenaillage pour composants de moteur, trains d'atterrissage, panneaux d'ailes aux pièces de réacteurs.

Les applications développées pour l'aviation sont aussi transférées au secteur automobile et dédiées au grenaillage des engrenages de boîtes de vitesse. Wheelabrator travaille ainsi pour Renault, PSA, Fiat, Great Wall, Volkswagen et General Motors. Sinon, Wheelabrator fabrique des machines spéciales automatisées très complexes et sur mesure dont elle réalise la conception, le montage et la mise en place chez les donneurs d'ordres. Elle travaille aussi pour le médical (implants), le ferroviaire (essieux) et l'énergie (turbines).

Pascal Remy

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle