WeWork veut lancer un emprunt de jusqu'à 4 milliards de dollars avant son IPO

(Reuters) - Le spécialiste de la location de bureaux en partage WeWork, propriété de The We Company, veut lancer une émission obligataire de trois à quatre milliards de dollars (2,7 à 3,6 milliards d'euros) avant son introduction en Bourse (IPO), a appris Reuters d'une source au fait du dossier, une opération destinée à renforcer la confiance des investisseurs.
WeWork veut lancer un emprunt de jusqu'à 4 milliards de dollars avant son IPO
Le spécialiste de la location de bureaux en partage WeWork, propriété de The We Company, veut lancer une émission obligataire de trois à quatre milliards de dollars (2,7 à 3,6 milliards d'euros) avant son introduction en Bourse (IPO), a appris Reuters d'une source au fait du dossier, une opération destinée à renforcer la confiance des investisseurs. /Photo prise le 8 janvier 2019/REUTERS/Brendan McDermid

Les débuts en Bourse décevants d'Uber Technologies et de Lyft ont incité d'autres start-up déficitaires à modifier leurs plans avant leur IPO.

Les investisseurs s'inquiètent des lourdes pertes et de l'absence de calendrier en matière de rentabilité des deux spécialistes américains de VTC.

WeWork été questionné sur la viabilité de son modèle économique, qui repose sur des accords de revenus à court terme et des prêts à long terme.

Une émission de dette substantielle pourrait lui permettre de se positionner auprès des investisseurs potentiels dans le cadre d'une IPO, en leur montrant que le groupe dispose d'un financement suffisant pour assurer sa rentabilité.

L'argent collecté via le placement de cette dette, qui sera séparé des fonds que WeWork recevrait dans le cadre d'une IPO, pourrait atteindre 10 milliards de dollars au cours des prochaines années, a déclaré la source, avertissant qu'il n'était pas certain que l'opération se concrétise.

WeWork a rencontré les dirigeants des banques d'investissement Goldman Sachs et JPMorgan Chase pour discuter de cette émission obligataire, a-t-elle ajouté.

Les représentants des trois établissements n'ont pas souhaité s'exprimer.

The We Company a fait état en mai d'une perte au titre du premier trimestre de 264 millions de dollars, en léger repli par rapport à il y a un an. Le groupe a été valorisé à quelque 47 milliards de dollars lors d'une levée de fonds privée.

(Joshua Franklin; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 04/07/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

34 - ACM HABITAT

Concours européen de maîtrise d'oeuvre pour l'opération de 48 logements environ ZAC Roques-Fraisse

DATE DE REPONSE 09/01/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS