Westinghouse (Toshiba) mobilise des avocats experts en faillite

par Jessica DiNapoli et Tom Hals

(Reuters) - Westinghouse Electric, le constructeur de centrales nucléaires américain détenu par le conglomérat industriel japonais Toshiba, a fait appel à des avocats spécialisés dans les faillites du cabinet Weil Gotshal & Manges LLP, ont dit mercredi des sources proches du dossier.

Les difficultés de sa filiale nucléaire américaine ont plongé Toshiba, qui se remettait à peine d'un gigantesque scandale comptable, dans une nouvelle zone de turbulences, qui va vraisemblablement le contraindre à céder la totalité de son activité mémoires.

Vers la mi-février, le groupe a annoncé une charge de dépréciation passée sur Westinghouse de 712,5 milliards de yens (5,9 milliards d'euros), une somme qui fera plonger dans le rouge ses comptes annuels et le met en situation de fonds propres négatifs.

Si jamais Westinghouse se plaçait sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, Toshiba pourrait limiter ses pertes, ont dit deux sources proches du dossier, ajoutant que le fait d'engager des avocats de chez Weil n'était qu'une mesure exploratoire, ajoutant qu'aucune décision n'avait été prise sur une éventuelle déclaration en faillite.

Cela n'a pas empêché le titre Toshiba de plonger de 7,2%, accusant de loin la plus forte baisse d'un indice Nikkei qui a terminé en hausse de 0,34%. Cette nouvelle chute de l'action Toshiba porte son recul depuis le début de l'année à 27,7% contre +1,1% pour le Nikkei sur la période.

Une porte-parole de Westinghouse a refusé de commenter le rôle du cabinet Weil, disant cependant que le groupe avait embauché Lisa Donahue, de la société de conseil AlixPartners LLP, en tant que directrice de la transition et du développement avec pour mission de conduire une "restructuration opérationnelle et une reconstruction financière".

Toshiba a dit ne pas être au courant de la moindre intention de Westinghouse de se déclarer en faillite. AlixPartners s'est refusé à tout commentaire et Weil n'a pas répondu à une sollicitation de commentaire.

PREMIERS RÉACTEURS NUCLÉAIRES EN PLUS DE 30 ANS AUX USA

Lisa Donahue a dernièrement piloté la restructuration du groupe de services aux collectivités porto-ricain Puerto Rico Electric Power Authority (PREPA), fortement endetté.

Westinghouse travaille déjà avec le cabinet Weil, ayant fait appel à ses services de conseil juridique lors du rachat à Chicago Bridges & Iron d'un prestataire de services d'ingénierie, la transaction qui est au coeur des actuelles difficultés de la société.

La semaine dernière, des sources ont dit à Reuters que Toshiba avait demandé à un cabinet d'avocats japonais de l'aider à estimer l'impact financier potentiel auquel le groupe serait confronté si Westinghouse se déclarait en faillite.

L'entreprise américaine supervise la construction de quatre réacteurs nucléaires en Caroline du Sud et en Géorgie, les premiers à être construits aux Etats-Unis en plus de 30 ans.

Mais ces projets, propriété des groupes de services aux collectivités Scana et Georgia Power, sont plombés par des délais et des dépassements de budget.

Les autorités de régulation avaient initialement autorisé la construction des réacteurs en 2012 pour ensuite réclamer des modifications du plan des sites afin qu'ils puissent encaisser le choc d'un avion qui serait fracassé sur eux.

Scana a dit le mois dernier que Westinghouse et Toshiba étaient déterminés à mener à bien les sites, ajoutant qu'ils rentreraient en service en 2020.

Toshiba avait racheté Westinghouse, basé à Pittsburgh (Pennsylvanie), pour 5,4 milliards de dollars (5,1 milliards d'euros) en 2006.

(Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS