Wendel va céder 3,6% du capital de Saint-Gobain

PARIS (Reuters) - Wendel a annoncé jeudi son intention de céder environ 3,6% du capital de Saint-Gobain, poursuivant ainsi son désengagement du numéro un mondial des matériaux de construction.
Wendel va céder 3,6% du capital de Saint-Gobain
Wendel a annoncé jeudi son intention de céder environ 3,6% du capital de Saint-Gobain, poursuivant ainsi son désengagement du numéro un mondial des matériaux de construction. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

La société d'investissement a précisé dans un communiqué qu'elle avait vendu sur le marché 0,3% du capital de Saint-Gobain depuis le 19 mai et que, à l'issue de ces cessions, elle détiendrait environ 2,5% du capital et 4,5% des droits de vote du groupe.

"Cette cession procurera à Wendel des ressources financières supplémentaires pour la mise en oeuvre de sa stratégie d'investissement 2017-2020", a ajouté le groupe, précisant que l'opération se traduirait par une plus-value comptable dans ses comptes de 2017.

La cession de 20 millions d'actions Saint-Gobain est réalisée dans le cadre d'un placement privé par voie de construction accélérée d'un livre d'ordres, la fixation des modalités définitives de l'opération devant intervenir à l'issue de la construction du livre d'ordres.

Le placement des actions est dirigé par BNP Paribas, Citigroup et Goldman Sachs en qualité de teneurs de livre associés, Goldman Sachs étant seul coordinateur global de l'opération.

Wendel, qui poursuit ainsi sa réorientation vers le non coté, a dans le même temps réaffirmé son "plein soutien" à la stratégie de Saint-Gobain précisant que les accords de gouvernance existants du groupe resteraient en vigueur.

(Benjamin Mallet, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS