Wendel compte investir jusqu'à 4 milliards d'euros à horizon 2020

par Matthieu Protard
Partager

PARIS (Reuters) - Wendel veut investir jusqu'à 4 milliards d'euros en fonds propres au cours des quatre prochaines années tout en contenant son endettement.

Lors d'une journée investisseurs qui s'est tenue jeudi à Londres, le président du directoire Frédéric Lemoine a indiqué que des cessions et des introductions en Bourse (IPO) pourraient intervenir au sein du portefeuille de participations pour financer de nouveaux investissements.

Il s'est toutefois refusé à dire quelles sociétés seraient concernées.

L'opérateur africain d'infrastructures télécoms IHS, dont la société d'investissement française détient 26% du capital, avait dit fin 2015 viser une introduction en Bourse d'ici 2019.

Le groupe Constantia Flexibles, spécialisé dans l'emballage flexible et que Wendel contrôle à 60,5%, avait de son côté tenté une première IPO en 2013 avant de renoncer.

Wendel a dans le même temps indiqué qu'elle créerait au cours du premier semestre de l'année prochaine un club d'investisseurs ayant vocation à investir à ses côtés entre 500 millions et un milliard d'euros sur les 3 à 4 milliards qu'elle entend investir entre 2017 et 2020.

L'ambition de Wendel est de se doter d'un portefeuille de participations constitué d'environ 50% d'actifs non cotés, avec un maximum de 60%.

Wendel, qui s'est efforcé de réduire son endettement ces dernières années, entend maintenir son endettement net sous les trois milliards d'euros.

La journée investisseurs a aussi été l'occasion pour la société d'indiquer que la valeur de son portefeuille avait progressé de 2,3% depuis le début de l'année, avec un actif net réévalué de 139,5 euros par action à la date du 18 novembre.

Pour ses futures prises de participations, Wendel compte investir des tickets de 200 à 500 millions d'euros en Europe et en Amérique du Nord et des montants inférieurs à 200 millions en Afrique et en Asie du Sud-Est.

En Bourse, l'action Wendel résiste à la baisse du marché, avec un gain de 0,27% à 109,50 euros à 15h07.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS