WELCOME BACK INDUSTRIE

Il n'y a pas qu'en France que la relocalisation de l'industrie est en passe de devenir un enjeu de campagne. Aux États-Unis, Barack Obama s'est emparé du problème à bras-le-corps. Début janvier, le président américain a tenu à la Maison Blanche un sommet sur l'emploi, rassemblant salariés et dirigeants d'une douzaine d'entreprises qui ont rapatrié une partie de leur activité, dont Ford ou Roll-Royce. Objectif : promouvoir l'« insourcing » (par opposition à l'« outsourcing »). En clair, inciter les entreprises à créer des emplois aux États-Unis plutôt qu'en Chine. Pour favoriser la relocalisation de l'industrie, Barack Obama a promis des mesures fiscales incitatives et la fin des exonérations pour ceux qui délocalisent. Le retour de l'industrie américaine a déjà commencé. « L'industrie a restauré sa compétitivité grâce à la modération des salaires et à la baisse des coûts de l'énergie liée aux gaz de schiste », analyse Patrick Artus, chef économiste chez Natixis. Depuis 2009, le secteur a déjà recréé 344 000 emplois, ses exportations ont bondi de 32 % et ses investissements de 19 %.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement