"We share the power" : le challenge participatif d'Alstom pour diminuer son empreinte énergétique

Le programme "We share the power" lancé en 2011 par Alstom vise à réduire la consommation d'électricité de ses sites industriels en mettant en valeur les bonnes pratiques accessibles aux employés. Elle se déploie notamment au moyen d'un challenge mettant en compétition des équipes de volontaires d'une dizaine de sites industriels d'Alstom Renewable Power.

Partager
L'usine d' Alstom Renewable Power de Camaçari (État de Bahia)

Alstom est généralement plus connu comme un industriel spécialiste des techniques de l’énergie ou du transport que comme un concepteur de challenges communautaires. Alstom est bien resté le champion de la R&D français dans les systèmes de production d'énergie. Mais pour diminuer la consommation énergétique de ses usines, l’industriel ne compte pas que sur la technologie. Il a conscience de l’importance d’impliquer les employés dans la démarche de réduction de la consommation d’énergie. Aussi Alstom a-t-il fait le pas de la gamification, un gros mot qui désigne la tendance à utiliser le jeu comme levier pour développer un business, une technologie, ou simplement fortifier l’esprit d’entreprise.

We share the power : les bonnes pratiques pour réduire sa consommation d'énergie

Le challenge communautaire organisé par le géant français de l’énergie prend place au sein de l’initiative "We share the power", lancée en 2011 par le Pôle Energie renouvelables d’Alstom. Elle vise à réduire la consommation d’électricité et l'empreinte carbone sur ses sites industriels à travers le monde, en partageant les bonnes pratiques entre usines et bureaux. Pour cela, le spécialiste de la production d’énergie a engagé ses collaborateurs dans une démarche participative pour diminuer l’empreinte énergétique de ses usines. « Nous avons créé une sorte de Course du Rhum de l’énergie, explique Laurent Schmitt, vice-président stratégie et innovation chez Alstom Grid, la branche d'Alstom spécialisée dans la transmission d'énergie et les smart grid, et qui a fourni la plate-forme logicielle de "Community energy management" pour le challenge, développée avec Ijenko et Embix. «La démarche a touché une dizaine de sites industriels d’Alstom Renewable Power du monde entier, donc aux profils culturels très différents (France, Inde, Chine, Canada, Brésil, Espagne) ».

Une économie potentielle de 350 000 euros sur la facture énergétique

En France, des équipes se sont réunies sur différents sites lors "d’Energy savings days", pour chercher les meilleures façons de réduire les coûts énergétiques. Par ailleurs, « une quarantaine de maisons de volontaires ont été équipées en complément des consommations mesurées sur le site industriel de Grenoble, afin d’inciter et mesurer les comportements vertueux au travail et à domicile », détaille Laurent Schmitt. Nous anticipons une économie potentielle liée à l’initiative "We share the power" d’environ 350 000 euros sur la facture énergétique au bout de 3 ans. Les employés ont quant à eux apprécié, et y ont trouvé du sens. Cela diffère des retours que nous avons pour les compteurs intelligents, où les clients ne voient que l’aspect technologique sans appréhender pleinement leur rôle dans ce type de déploiement ».

Le soutien d'Hubert Reeves et Jean Jouzel au projet

Le programme "We share the power" d'Alstom a reçu le soutien de personnalités du monde scientifique telles que l'astrophysicien Hubert Reeves, l'astronaute Jean-François Clervoy ou encore le climatologue et Prix Nobel de la Paix Jean Jouzel. «Nous avons monté une offre pour promouvoir la démarche de gestion énergétique communautaire dans les métropoles. Deux premiers projets ont été lancés : l’un avec la Principauté d’Andorre dans le cadre de la COP21, l’autre avec la Région de la Vendée dans la cadre d’un démonstrateur Smart Grid. Plus généralement, Alstom partage également ses pratiques de réduction de consommation d'énergie avec d'autres industriels comme Renault, Airbus ou encore Michelinconclut Laurent Schmitt. Jouez, il en restera toujours quelque chose !

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS