We Network reprend à Eolane la Cité de l’objet connecté à Angers

Créée en 2015, la Cité de l'objet connecté d'Angers va être reprise au groupe Eolane par l'association We Network, cluster de la filière électronique de l'Ouest. Une étape dans la structuration d'un "Technocampus" au service de toute la filière électronique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

We Network reprend à Eolane la Cité de l’objet connecté à Angers
Vers un Technocampus pour accompagner la filière électronique vers l'industrie 4.0

We Network, le cluster qui fédère la filière électronique de l’Ouest, reprend à Eolane et aux 17 autres actionnaires historiques la Cité de l’objet connecté. Le montant de la transaction n’est pas dévoilé. Mais l’opération bénéficie du soutien de la Région Pays de Loire et d’Angers Loire Métropole.

450 projets accompagnés

Inaugurée en juin 2015 à Angers, la Cité de l’objet connecté se présente comme un accélérateur industriel dans le domaine de l’Internet des objets. Elle concrétise l’une des propositions phare du plan "Nouvelle France industrielle" sur les objets connectés piloté par Eric Carreel, PDG-fondateur de Withings. Le sous-traitant électronique français Eolane en est l’actionnaire principal avec 51% du capital aux cotés de 17 autres actionnaires historiques dont Orange, Bouygues Télécom, Qowisio, CDPlast Engineering, Mecareso, Telelogos, m2ocity, Docapost et Air Liquide.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Depuis sa création, la Cité a rempli un rôle de pionnier sur les nouveaux usages avec 450 projets accompagnés depuis sa création, souligne Sébastien Chatelier, directeur général d’Eolane et ancien Président de la Cité de l’objet connecté. À l’heure où nos entreprises s’engagent avec enthousiasme, et peut-être un brin d’appréhension, dans leur transition numérique, nous sommes convaincus que l’objet a toute sa place dans ces transformations passionnantes qui ne se feront pas uniquement dans le cloud ! Désormais portée par l’ensemble de la filière électronique, nul doute qu’elle poursuivra avec encore plus de pertinence son rôle d’accélérateur d’innovation pour les entreprises de notre territoire, et au-delà !"

L’intégration de la Cité de l’objet connecté consolide l’offre d’accompagnement de WE Network pour les projets des entreprises en matière de nouveaux produits et services intelligents. Les deux structures vont être rapprochées pour compter une vingtaine de personnes à la fin de 2019, contre une dizaine aujourd’hui. L’offre de services du nouvel ensemble est en cours de refonte. Elle sera lancée en avril 2019.

4 projets collaboratifs sur l'électronique 4.0 à lancer

Cette opération constitue une étape dans la structuration d’un "Technocampus" de l’électronique, plateforme mutualisée de moyens industriels et d’innovation technologique pour l’industrie d’assemblage électronique 4.0. Le projet bénéficie d’un soutien de 1,3 million d’euros de l’Etat dans le cadre des Investissements d’avenir. Cobots, stocks morts, gestion des composants "exotiques" et véhicules autoguidés formeront les quatre premiers projets collaboratifs à lancer à partir de mars 2019. Y participent Lacroix Electronics, Eolane, ALL Circuits et d’autres entreprises de la filière électronique en France.

"La filière électronique est au coeur de la transformation digitale des entreprises, affirme Vincent Bedouin, PDG de Lacroix Group, vice-président du Comité Stratégique de Filière électronique et président de WE Network. Elle représente un pivot essentiel pour la compétitivité française de demain. Après la création de la feuille de route Industrie électronique du futur et l’officialisation du Comité Stratégique de Filière Électronique, nous engageons maintenant la transformation de notre filière. L’État, la Région des Pays de la Loire et Angers Loire Métropole nous apportent un soutien historique pour concrétiser cette vision dans un Technocampus de l’Électronique ouvert à tous les acteurs français de la filière. "

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS