Washington veut un impôt mondial sur les sociétés d'au moins 15%

par David Lawder

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Washington veut un impôt mondial sur les sociétés d'au moins 15%
Le département américain du Trésor a indiqué jeudi avoir proposé un taux minimum mondial pour l'imposition des sociétés d'au moins 15%, faisant marche arrière sur un objectif initial d'un taux minimal de 21%, lors d'une réunion de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). /Photo d'archives/REUTERS/Andrew Kelly

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain du Trésor a indiqué jeudi avoir proposé un taux minimum mondial pour l'imposition des sociétés d'au moins 15%, faisant marche arrière sur un objectif initial d'un taux minimal de 21%, lors d'une réunion de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

Dans un communiqué, le département a précisé avoir "souligné que 15% est un plancher", ajoutant que les discussions devaient continuer avec l'objectif d'être "ambitieuses" et de revoir ce taux d'imposition à la hausse.

En avril, la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, avait présenté un taux d'imposition mondial sur les sociétés de 21%, dans le cadre du projet du président américain Joe Biden de dépenser 2.200 milliards de dollars pour les infrastructures aux Etats-Unis.

Certains pays, principalement la France et l'Allemagne, ont soutenu la proposition de Washington de taxer les entreprises mondiales à hauteur d'au moins 21%, mais d'autres considèrent une telle mesure trop importante.

De précédentes discussions à l'OCDE s'étaient centrées sur un taux d'environ 12,5%, soit celui pratiqué à l'heure actuelle par l'Irlande.

(David Lawder et Tim Ahmann; version française Jean Terzian)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS