Washington ne doit pas recourir aux tarifs comme une arme, estime Pékin

PEKIN (Reuters) - La Chine a estimé mercredi que les tarifs douaniers ne devaient pas être utilisés comme une arme, alors que le président des Etats-Unis a menacé d'y avoir recours en représailles de la gestion par Pékin de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus apparu sur son sol en décembre dernier, qu'il juge défaillante.
Washington ne doit pas recourir aux tarifs comme une arme, estime Pékin
La Chine a estimé mercredi que les tarifs douaniers ne devaient pas être utilisés comme une arme, alors que le président des Etats-Unis a menacé d'y avoir recours en représailles de la gestion par Pékin de la crise sanitaire liée au nouveau coronavirus apparu sur son sol en décembre dernier, qu'il juge défaillante. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

"Les Etats-Unis devraient cesser de penser qu'ils peuvent utiliser les tarifs douaniers comme une arme de dissuasion à l'égard des autres pays", a déclaré mercredi une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, en rappelant que les relèvements des droits de douane étaient généralement défavorables pour l'ensemble des parties concernées.

A l'occasion d'un point de presse quotidien, cette porte-parole a estimé que les Etats-Unis ne devaient pas tenter de détourner l'attention de leurs propres lacunes dans la gestion de l'épidémie en tentant de rejeter la responsabilité de cette crise sur la Chine.

"La tâche la plus urgente devrait être de contrôler l'épidémie aux Etats-Unis et de sauver le plus de vies possibles (...) et cela devrait passer avant les intérêts politiques personnels", a-t-elle dit.

Elle a également démenti une nouvelle fois les accusations relayées par certains membres de l'administration Trump selon lesquelles la Chine aurait délibérément propagé le virus, estimant que ces reproches étaient sans fondement.

Alors que l'épidémie a fait plusieurs dizaines de milliers de morts aux Etats-Unis, provoqué une contraction de l'économie américaine et menacé les chances de réélection de Donald Trump en novembre, le locataire de la Maison blanche a laissé apparaître une frustration grandissante à l'égard de la Chine ces dernières semaines.

Il estime que Pékin aurait dû alerter plus tôt et avec transparence la communauté internationale sur le danger sanitaire et se dit persuadé que le SARS-CoV-2 provient d'un laboratoire de recherche de Wuhan, ville du centre de la Chine où l'épidémie a émergé en décembre dernier.

(Yew Lun Tian, version française Myriam Rivet, édité par)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS