Washington impose des droits antidumping sur l'aluminium chinois

WASHINGTON (Reuters) - Le département du Commerce américain a imposé vendredi 27 octobre des droits antidumping provisoires compris entre 97 et 162% sur les importations de feuilles d'aluminium chinoises, jugées contraires au droit de la concurrence.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Washington impose des droits antidumping sur l'aluminium chinois
Le département du Commerce américain a imposé vendredi des droits antidumping provisoires compris entre 97 et 162% sur les importations de feuilles d'aluminium chinoises, jugées contraires au droit de la concurrence. /Photo d'archives/REUTERS/Petar Kujundzic

Des droits antidumping provisoires compris entre 97 et 162% sont imposés, vendredi 27 octobre, par le département du Commerce américain sur les importations de feuilles d'aluminium chinoises, jugées contraires au droit de la concurrence. Cette décision préliminaire représente une victoire pour les fabricants américains de feuilles d'aluminium, qui ont déposé plainte auprès du département, accusant les industriels chinois d'inonder le marché américain de manière anticoncurrentielle.

En 2016, les importations de feuilles d'aluminium chinoises aux Etats-Unis étaient évaluées à 389 millions de dollars (335 millions d'euros), a précisé le département dans un communiqué, ajoutant qu'une décision finale serait annoncée le 23 février prochain.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En août déjà, le département avait instauré des droits antidumping provisoires allant de 17 à 81% sur ces importations.

Les autorités américaines devaient initialement rendre publique leur décision le 5 octobre, mais l'annonce a été reportée afin d'"analyser complètement les informations ayant trait au statut de la Chine, qui n'est pas une économie de marché", avait expliqué le département du Commerce.

L'administration Trump a fait de la mise en oeuvre stricte du droit commercial une priorité. Du 20 janvier, jour de l'investiture de Donald Trump, au 25 octobre, le département du Commerce dit avoir lancé 77 enquêtes antidumping ou liées aux droits compensatoires, un chiffre en hausse de 61% par rapport à l'année précédente.

Pour Reuters, Eric Beech, Julie Carriat pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS