Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Walor, troisième candidat à la reprise des Ateliers des Janves et Ardennes Machining Industry

, ,

Publié le

Après Liberty et Lebronze Alloys, un troisième candidat à la reprise des deux PME ardennaises, Ateliers des Janves et Ardennes Machining Industries, vient de se faire connaître. Il s'agit du groupe Walor basé à Legé (Loire-Atlantique).

Walor, troisième candidat à la reprise des Ateliers des Janves et Ardennes Machining Industry
Le groupe Walor se met sur les rangs dans la reprise des Ateliers de Janves et et Ardennes Machining Industries.
© Renault

Trois repreneurs sont désormais en course pour le rachat des Ateliers des Janves à Bogny-sur-Meuse et d'Ardennes Machining Industries à Vouziers (Ardennes), sociétés mises en redressement judiciaires le 3 septembre 2018. Le groupe français Walor sera en effet en concurrence avec Liberty et Lebronze Alloys qui avaient affiché leurs intentions dès le 4 octobre.

Créé en 1993 à Legé (Loire-Atlantique) par Jacky Lorin, Walor qui a l'origine était une petite entreprise de fraisage a changé de dimension en un temps record pour devenir un groupe international de 1 300 salariés présent dans cinq pays et sur trois continents. Spécialisée dans l'usinage, le décolletage et l'assemblage en grande série de pièces forgées pour la sécurité automobile (airbags et ceintures) et de composants techniques pour les roues et moteurs (pignons, retors, moyeux, arbres de direction, boîtes de vitesse), Walor s'est imposée au fil des reprises de sociétés (Altia et Gevelot Extrusion) comme un fournisseur majeur du secteur automobile.

Il englobe, aujourd'hui, six sites de production en France à Legé (Loire-Atlantique), Laval (Mayenne), Offranville (Seine-Maritime), Toucy (Yonne), Chambon-Feugerolles (Loire) et Saint-Pierre en Faucigny (Haute-Savoie). Outre ses unités françaises, Walor est aussi implanté en Roumanie, Mexique, Allemagne et Chine.

En misant sur des grosses charges de travail et d'importants investissements, l'entreprise contrôlée par Eric Lorin réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 170 millions d'euros. Walor entend encore se développer et ajouter donc une nouvelle corde à son arc en acquérant cette fois les Ateliers des Janves, premier fabricant français de bielles, et Ardennes Machining Industries qui totalisent  à elles deux 320 salariés.

Etic Lorin explique ainsi ses motivations sur ce dossier. "A travers cette opération, nous entendons ajouter à notre gamme actuelle de nouveaux produits : les bielles pour automobiles et poids lourds. Les deux PME ardennaises ont une dynamique assez forte sur ces marchés et un savoir-faire qui nous intéresse. Ces apports pourraient donc nous permettre de compléter notre offre et aussi d'acquérir la technique de la forge à chaud."

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle