Wall Street tiraillée entre hausse des puces et baisse des banques

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, la hausse du secteur des semi-conducteurs permettant à l'indice Standard & Poor's 500 et au Nasdaq d'inscrire des records de clôture pour la sixième séance d'affilée alors que le Dow Jones cédait du terrain avec les valeurs bancaires au lendemain des décisions de la Réserve fédérale.
Partager
Wall Street tiraillée entre hausse des puces et baisse des banques
La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi. Le Dow Jones a perdu 33,35 points, soit 0,09%, à 36.124,23 et le S&P 500 a pris 19,49 points, soit 0,42%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

Le Dow Jones, qui avait terminé mercredi pour la première fois au-dessus de 36.000 points, a perdu 33,35 points, soit 0,09%, à 36.124,23, le S&P 500 a pris 19,49 points, soit 0,42%, à 4.680,06 et le Nasdaq Composite a progressé de 128,72 points, soit 0,81%, à 15.940,31.

La performance la plus spectaculaire du jour est pour le spécialiste des semi-conducteurs Qualcomm, dont le cours a bondi de 12,73% après des prévisions supérieures aux attentes pour le trimestre en cours.

Son concurrent Nvidia a gagné pour sa part 12,04% et l'indice du secteur 3,5%.

Dans le secteur des jeux vidéo, Electronic Arts et Take-Two Interactive Software ont pris respectivement 2,14% et 4,75% après avoir revu à la hausse leurs objectifs de ventes pour cette année.

"Le volet 'croissance' du marché enregistre de nouveau des résultats positifs aujourd'hui en profitant de la baisse des rendements", a commenté Matthew Miskin, stratège de John Hancock Investment Management. "Le marché s'était préparé à une hausse générale des rendements avant l'annonce du 'tapering' par la Fed, le mouvement s'est inversé aujourd'hui."

La banque centrale américaine a annoncé mercredi, comme attendu, qu'elle allait réduire ses achats d'obligations sur les marchés mais elle n'a donné aucun signal suggérant qu'elle pourrait relever les taux d'intérêt plus tôt que prévu, ce qui a surpris une partie des investisseurs.

Cette réaction a favorisé la baisse des rendements des bons du Trésor jeudi: celui des titres à dix ans a chuté de plus de cinq points de base à 1,5227%.

Le secteur bancaire en a fait les frais: JPMorgan Chase a perdu 1,31%, Bank of America 2,15%, Goldman Sachs 2,35%. L'indice S&P des financières a reculé de 1,34%, la plus forte baisse sectorielle du jour.

Le groupe pharmaceutique Moderna a par ailleurs chuté de 17,89% après avoir revu à la baisse sa prévision de ventes de son vaccin contre le COVID-19.

Environ 420 sociétés du S&P 500 ont désormais publié leurs trimestriels et les profits de l'indice devraient afficher un bond de 41,2% sur un an selon les chiffres de Refinitiv IBES.

Sur le front macroéconomique, les inscriptions au chômage ont de nouveau baissé la semaine dernière pour tomber à leur plus bas niveau depuis près de 20 mois. Les investisseurs attendent vendredi le rapport mensuel du département du Travail.

(Reportage Marc Angrand, avec Lewis Krauskopf à New York)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS