Wall Street termine en légère hausse avec des craintes sur l'inflation apaisées

par Chuck Mikolajczak

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street termine en légère hausse avec des craintes sur l'inflation apaisées
La Bourse de New York a fini en hausse mercredi. L'indice Dow Jones a gagné 0,03%. Le S&P-500, plus large, a pris 0,19%. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,59%. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse mercredi, avec de légers gains, alors que les récents commentaires de représentants de la Réserve fédérale américaine (Fed) ont apaisé les craintes liées à l'inflation et stabilisé le rendement des bons du Trésor américain.

L'indice Dow Jones a gagné 0,03%, ou 10,59 points, à 34.323,05 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 7,86 points, soit 0,19%, à 4.195,99 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 80,82 points (0,59%) à 13.738,00 points.

Les titres qui étaient en difficulté ces dernières semaines face à la remontée des rendements obligataires, à l'image de Tesla et d'Alphabet, ont été les principaux vecteurs des gains du S&P-500.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans est resté stable, sous le seuil de 1,6%.

Plusieurs responsables de la Fed se sont exprimés ces derniers jours sur l'inflation, réitérant l'opinion de la banque centrale selon laquelle la hausse des prix est passagère et peut être contrée sans enrayer la reprise économique.

"Il y a une impression que tout le monde donne un message très lent mais chorégraphié que les choses s'améliorent, que nous pouvons au moins commencer à parler de parler d'un resserrement", a déclaré Andrew Mies, chef des investissements à 6 Meridian, à Wichita au Kansas, à propos des mesures de soutien de la Fed.

Alors que les craintes grandissantes sur l'inflation ont alimenté la volatilité des marchés ces dernières semaines, les investisseurs attendent désormais la publication, en fin de semaine, des chiffres des revenus et dépenses des ménages aux Etats-Unis.

Suite à l'annonce dans la journée de son rachat des studios de cinéma Metro Goldwyn Mayer (MGM), Amazon a légèrement progressé durant la séance.

Ford a bondi de plus de 8% après avoir détaillé un projet de financements accrus pour basculer vers l'électrique.

Le groupe de grands magasins Nordstrom a lui reculé de plus de 5% après avoir fait état mardi soir d'une perte trimestrielle plus lourde qu'attendu.

(version française Jean Terzian)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS