Wall Street termine en baisse, Apple et Tesla pèsent

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en baisse de -0,46% mardi, entraînée par le recul d'Apple et de Tesla, les secteurs des matériaux étaient néanmoins à la hausse, les investisseurs attendant l'approbation du plan de relance par le Congrès américain.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Wall Street termine en baisse, Apple et Tesla pèsent
La Bourse de New York a fini en baisse mardi. L'indice Dow Jones a cédé -0,46% et le S&P-500, plus large, a perdu -0,81%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlo Allegri

L'indice Dow Jones a cédé 143,99 points à 31 391,52.

Le S&P-500, plus large, a perdu 31,53 points, soit -0,81%, à 3 870,29.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 230,04 points (-1,69%) à 13 358,79 points.

Après avoir fortement progressé lors de la session précédente, les valeurs technologiques ont chuté lors de la reprise d'une rotation sectorielle, les investisseurs se détournant des secteurs ayant surperformé en raison de la pandémie de coronavirus vers d'autres, susceptibles de bien se porter lors de la reprise de l'économie.

"Nous sommes plus optimistes quant à la réouverture de certaines parties de l'économie. Nous voyons les gens passer des valeurs technologiques aux valeurs de réouverture, comme celles des secteurs industriel et financier", a déclaré Tom Hainlin, de U.S. Bank Wealth Management.

Le Sénat américain doit débattre cette semaine du plan de relance massif de 1.900 milliards de dollars (1,571 milliards d'euros) de l'administration Biden et les marchés se projettent et anticipent un redémarrage de l'économie.

Aux valeurs, Apple perdait -2,0894 et Tesla reculait de -4,4528 pesant sur le S&P 500.

(version française Camille Raynaud)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS