Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Wall Street se redresse avec les techs et l'énergie

Publié le

par Sruthi Shankar et April Joyner

Wall Street se redresse avec les techs et l'énergie
Wall Street a terminé en hausse modérée mardi. L'indice Dow Jones a gagné 30,31 points (0,12%) à 24.283,11 points. Le S&P-500 a pris 5,99 points (0,22%) à 2.723,06 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 29,62 points (0,39%) à 7.561,63 points. /Photo d'archives/REUTERS/Lucas Jackson
© Lucas Jackson

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en hausse modérée mardi, General Electric et les valeurs high tech et de l'énergie lui ayant permis de récupérer une partie du terrain perdu la veille dans un contexte d'aggravation des tensions commerciales internationales.

L'indice S&P-500 a subi lundi sa pire jourée depuis plus de deux mois, réagissant au fait que le président américain Donald Trump souhaiterait interdire certains investissements étrangers dans des entreprises technologiques américaines.

Les déclarations contradictoires à ce sujet avaient également plombé les valeurs high tech la veille. Elles se sont redressées mardi et Apple, par exemple a gagné 1,24%, rompant une série de trois baisses consécutives.

L'indice sectoriel a progressé de 0,48%, contribuant à la hausse un peu meilleure du Nasdaq par rapport au Dow Jones et au S&P-500.

Hausse également des valeurs de l'énergie, dont l'indice a gagné 1,40%, plus hausse forte sectorielle du jour, après que les Etats-Unis eurent exhorté leurs alliés à ne plus importer de pétrole iranien, ce qui a fait monter les cours du brut.

L'indice Dow Jones a gagné 30,31 points (0,12%) à 24.283,11 points. Le S&P-500 a pris 5,99 points (0,22%) à 2.723,06 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 29,62 points (0,39%) à 7.561,63 points.

"On respire chez les high techs et l'énergie produit un rally sur la base des fondamentaux", a dit Robert Phipps (Per Stirling Capital Management).

General Electric a annoncé son intention de scinder sa division santé et de sortir du capital de sa filiale parapétrolière Baker Hughes pour se recentrer sur l'aéronautique, l'électricité et les énergies renouvelables.

Décision saluée par le marché, en témoigne une hausse finale de 7,76%.

Le constructeur immobilier Lennar a gagné près de 5% grâce à des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle